1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

« J'aimerais qu'on extrade Habré en Belgique »

Le 20 juin 1987, le mari de Kaltouma Dadda était arrêté. Elle ne l'a jamais revu. Elle même a subi les violences du régime de Hissène Habré. Aujourd'hui, elle doute de la volonté réelle du Sénégal de juger le Tchadien.

Le Sénégal acceptera-t-il de confier Hissène Habré à la justice belge ?

Le Sénégal acceptera-t-il de confier Hissène Habré à la justice belge ?

La Cour internationale de justice examine jusqu'au 21 mars, à la Haye, une requête de la Belgique face au Sénégal, au sujet de l’ancien dictateur tchadien réfugié à Dakar depuis 1990, date à laquelle il a été chassé du pouvoir. Bruxelles souhaite que la Cour ordonne au Sénégal d'extrader Hissène Habré à défaut de pouvoir le juger. C’est aussi le souhait des victimes du régime qui attendent que justice leur soit rendue. ÀN'Djamena, notre correspondant Louis Deubalbet s'est entretenu avec l'une d’entre elles. Il s’agit de Kaltouma Dabba arrêtée en même temps que son mari en 1987. Elle a aujourd'hui 68 ans et a dû élever seule ses sept enfants. Témoignage.

Édition : Marie-Ange Pioerron

Écouter l'audio 01:44

"Mon mari était hadjaraï. Ils étaient cinq hadjaraïs arrêtés le même jour et on ne les a jamais revus."

Précision : les hadjaraïs sont un groupe regroupant environ quinze ethnies liées par des croyances communes. On estime que le Tchad compte environ 150.000 hadjaraïs. Ils ont fait l'objet de persécutions à l'époque où Hissène Habré était au pouvoir. Ils ont alors soutenu Idriss Déby, mais les relations avec ce dernier se sont par la suite détériorées.

La rédaction vous recommande

Club de l'auditeur

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !