1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Israël réclame une « ligne rouge »

A l'aide d'un dessin, Benyamin Netanyahu, le chef du gouvernement israélien, a demandé à l'ONU l'établissement d'une « ligne rouge claire » pour empêcher Téhéran de se doter de l'arme atomique.

« Le temps presse (...) l'avenir du monde est en jeu ! » Pour appuyer ces propos devant l'assemblée, le chef du gouvernement israélien a brandi un croquis représentant une bombe avec une mèche allumée. Benyamin Netanyahou sort ensuite un marqueur rouge et trace la ligne à ne pas franchir, juste en dessous de l'« étape finale ». Selon lui, Téhéran serait au seuil de la bombe atomique dans moins d'un an. Benyamin Netanyahu n'a pas hésité à comparer un Iran nucléaire à « al-Qaïda armé de bombes atomiques ».

Mahmoud Ahmadinejad Ahmadineschad Iran New York USA UN Generalversammlung

Mahmoud Ahmadinejad à l'ONU: "L'Etat Hébreu sera bientôt éliminé... "

« L'Iran rispostera avec force »

L'Iran, qui qualifie ces propos d'allégations, s'est dit prêt à riposter « avec toute la force nécessaire, à toute attaque ». Une déclaration du représentant adjoint iranien à l'ONU, en réponse aux menaces d'Israël de procéder à des attaques préventives contre les installations nucléaires iraniennes.

La communauté internationale divisée

Dans son discours à la tribune de l'ONU mardi, Barack Obama a réaffirmé que les Etats-Unis feraient « tout ce qu'il faut » pour éviter que l'Iran ne se dote de l'arme atomique. Mais les négociations sont au point mort. Les Européens et les Américains souhaitent renforcer les sanctions contre Téhéran mais la Russie et la Chine y sont toujours opposés.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !