1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Israël arrête des ministres palestiniens

Hier, l’armée israélienne a arrêté plusieurs ministres, parlementaires et fonctionnaires palestiniens, tous membres du Hamas. Alors que la communauté internationale appelle à la désescalade, les Palestiniens parlent déjà de « guerre ouverte ». On s’en doute, c’est donc l’un des sujets principaux de la presse allemande d’aujourd’hui.

« Pluie d'été », c'est le nom donné à l'intervention israélienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza pour retrouver le caporal israélien kidnappé à Rafah.

« Pluie d'été », c'est le nom donné à l'intervention israélienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza pour retrouver le caporal israélien kidnappé à Rafah.

La Tageszeitung relève que si la population israélienne éprouve une grande sympathie pour le caporal kidnappé et sa famille, elle reste de plus en plus sceptique vis-à-vis de la récente démonstration de force de son gouvernement. C’est un douloureux réveil, après l’illusion que le retrait unilatéral de la bande de Gaza apporterait la sécurité et la paix.

Même son de cloche dans la Frankfurter Allgemeine Zeitung pour qui les objectifs de cette nouvelle offensive militaire sont loin d’être clairs. Même si le but avoué est la libération du jeune caporal dont on ne possède aucun signe de vie, certains osent avancer qu’il s’agit ici d’abord pour Israël de démontrer sa puissance et imposer une vraie crainte aux tireurs des roquettes Kassam.

Pour la Süddeutsche Zeitung, les facteurs sont nombreux qui rendent difficile la désescalade de la situation actuelle et la mise en place d’une solution durable dans le conflit israélo-palestinien. Les membres du Hamas manquent d’expérience en termes de gouvernement. Et Israël doit se débrouiller sans avoir à sa tête un homme fort comme l’était Ariel Sharon dont les successeurs tentent maintenant de dissimuler leur faiblesse politique par l’agitation militaire. Pour de nombreux Palestiniens, cette action, semble-t-il ciblée, contre leur gouvernement est ressentie comme une humiliation supplémentaire et ne contribuera certainement pas à séparer les modérés des radicaux.

Die Welt partage également cette analyse. Il ne s’agit plus ici de la récupération d’un soldat perdu. Cet événement et la réaction israélienne mettent un terme à la tactique prudente suivie par le président palestinien et Israël de faire de la politique en évitant l’écueil du terrorisme. L’état hébreu a besoin d’un leader palestinien puissant et de l’appui moral de l’Occident pour mettre en place enfin une solution permettant l’existence de deux états dans la région, conclut le quotidien.

  • Date 30.06.2006
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6zH
  • Date 30.06.2006
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6zH
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !