1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Islamophobie en hausse en Allemagne?

Les journaux allemands se penchent sur un sondage qui semble révéler des tensions au sein de la société depuis l'arrivée l'an dernier en Allemagne d'un million de réfugiés et migrants, en grande majorité musulmans.

"Qu'un certain nombre d'Allemands aient de tels ressentiment ne surprend pas vraiment, mais c'est tout de même effrayant !", commente le quotidien régional Landeszeitung de Lüneburg: Comme à l'époque de la République de Weimar entre les deux guerres, le centre de la société allemande ne se radicalise pas d'un seul coup, mais de manière insidieuse. Et c'est cela le plus gros danger ! "…

Flüchtlinge aus Nordafrika in Deutschland

Des migrants nord-africains à Zirndorf en Allemagne attendant de déposer une demande d'asile. (Photo d'archive)

Le quotidien Die Welt constate : "Les réponses des personnes interrogées montrent que l'antipathie envers les minorités augmente, notamment envers les Musulmans, les Sinti ou les homosexuels qui faisaient partie du catalogue de questions. Mais, souligne le journal, si l'on posait le même genre de questions pour mesurer la sympathie envers les banquiers, les adversaires de l'énergie éolienne ou bien les fêtards nocturnes, on obtiendrait à peu près les mêmes pourcentages négatifs. Ce sentiment d'antipathie est souvent provoqué par une peur diffuse, aux origines complexes. S'agit-il là toujours de pensées d'extrême droite ? Non, répond le quotidien qui estime que de telles peurs ne se limitent pas forcément à telle ou telle classe sociale ou politique. Les responsables politiques doivent prendre ces peurs au sérieux, toutefois ils ne doivent pas en faire la base même de leur stratégie ! "avertit Die Welt.

Deutschland Aufkleber Refugees welcome Näher

Un peu partout dans les rues des affiches souhaitant la bienvenue aux réfugiés

Le Tagesspiegel estime que: "Depuis longtemps il ne s'agit plus exclusivement de modes de pensée des seuls extrémistes de droite et de néonazis obstinés, mais d'une frange de la population qui s'exprime à voix haute, et manifeste dans les rues pour demander une limitation de l'immigration. Ou bien qui vote pour l‘AfD (Alternative pour l'Allemagne) - un parti, qui est devenu un refuge pour certains patriotes conservateurs. Mais qu'une personne sur cinq ait répondu être prête à faire usage de la force contre des étrangers, cela est un signal d'alarme! ", souligne le quotidien berlinois.

Deutschland Bonn Migranten Tanzschule

A Bonn, une bénévole allemande (à g.) donne des cours de danse à des réfugiés venus d'Afghanistan, de Syrie, d'Irak et d'Iran. Des pas vers l'intégration.

"Que faire ? " se demande un autre quotidien berlinois, la taz, die tageszeitung face aux résultats du sondage. L'éditorialiste voit lui un signe d'espoir qui se cache derrière ces chiffres: c'est que la majorité des Allemands pense autrement. Ce "milieu démocratique" a une grande confiance dans le système parlementaire. De nombreux citoyens s'engagent avec élan pour aider les nouveaux venus dans le pays, les innombrables bénévoles dans les foyers pour réfugiés en Allemagne en sont une preuve parmi d'autres. Au lieu de reprendre une partie des thèmes de l'extrême droite, les partis politiques établis devraient se concentrer davantage sur la majorité des Allemands qui approuvent clairement une culture d'accueil et qui la pratiquent…

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !