1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Forum des cultures

Initial Sarah Stadt, un monologue apparent

Quand la mémoire individuelle devient collective : dans la pièce « Initial Sarah Stadt » du metteur en scène Pierre-Jérôme Adjedj, Sarah réunit peu à peu ses souvenirs perdus, des souvenirs de victimes et de bourreaux.

« Initial Sarah Stadt »

« Initial Sarah Stadt »

Initial Sarah Stadt (Theaterstück)

Le personnage principal, Sarah, a aussi une voix intérieure, masculine

Sarah ne sait qu'une chose : elle est morte. Mais elle ignore tout des circonstances de sa mort et surtout, elle ne sait pas qui elle est. Sur scène, devant les spectateurs, elle reconstruit peu à peu son existence. Elle se revoit enfant, transportée dans un camion avec d'autres enfants, emmenée dans une école destinée à rééduquer les mauvais élèves. Mais Sarah se rappelle également d'elle comme femme qui marche au pas dans la neige au milieu d'autres femmes.

Au fil de l'histoire, un autre personnage apparaît, un homme qui parle allemand. Mais qui est Sarah ? La victime ou le bourreau ? Dans « Initial Sarah Stadt », le metteur en scène français installé à Berlin Pierre-Jérôme Adjedj explore une nouvelle fois ses thèmes favoris : la mémoire, l'histoire et l'héritage.

La pièce « Initial Sarah Stadt » a été présentée au théâtre Theaterkapelle de Berlin, du 25 au 29 janvier, avant de partir en tournée.

Auteur : Audrey Parmentier
Edition : Aude Gensbittel

Audios et vidéos sur le sujet