1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Incertitude sur la santé du président algérien

Abdelaziz Bouteflika a été victime samedi d'un accident vasculaire cérébral léger, d'après le communiqué officiel. Une annonce qui nourrit les spéculations sur sa succession à moins d'un an de la présidentielle de 2014.

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika

Les médias algériens et la communauté internationale s'interrogent sur l'état de santé réel du chef de l'Etat algérien, actuellement hospitalisé à Paris. Beaucoup se demandent si le président, au pouvoir depuis 14 ans, tentera de briguer un quatrième mandat en 2014.

Que se passerait-il s'il devait quitter ses fonctions plus tôt que prévu ? L'Algérie pourrait-elle vivre à son tour un printemps arabe ? Les réponses de Luis Martinez, chercheur au CERI, le Centre d'études et de Recherche Internationales de Sciences po à Paris. Il a été joint par Laure Wallois.

Écouter l'audio 01:49

"Pour beaucoup d'Algériens, l'élection d'Abdelaziz Bouteflika en 2009 a été l'élection de trop"

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !