1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Il y a 75 ans, la Conférence de Wannsee

Le 20 janvier 1942, hauts fonctionnaires du parti nazi et de l'administration allemande, réunis dans une villa de Wannsee, dans la banlieue de Berlin, ont mis en œuvre "la Solution finale à la question juive".

Haus der Wannseekonferenz (DW/N.Wojcik)

La villa appartenait à un industriel

Ce 20 janvier était réunis des responsables SS, de la Gestapo mais aussi des ministères de la Justice, des Affairers étrangères, et des représentants des territoires occupés, comme la Pologne. Réunis autour du général SS Reinhard Heydrich, directeur de l'Office central de sécurité du Reich (Reichssicherheitshauptamt-RSHA), l'un des principaux adjoints d'Heinrich Himmler, l'un des plus hauts dignitaires du régime nazi. Il a longtemps été dit qu'ils ont décidé de la Solution finale des Juifs en moins de deux heures de réunion. Or, la déportation et l'assassinat planifiés des Juifs européens avait déjà commencé.

Le 30 janvier 1939, lors d'un discours, Adolf Hitler, parlait déjà de "l'anéantissement de la race juive dans les territoires dit bolchéviques".

500 000 Juifs tués avant 1942

Screenshot von Shoa.de

Cette carte montre en rouge les exactions des Einsatzgruppen à l'est de l'Allemagne

Avant cette date du 20 janvier 1942, au moins 500 000 Juifs ont déjà été tués. L'année précédente, lors de l'invasion de l'Union soviétique en juin 1941, les Einsatzgruppen ont suivi l'armée allemande. Ces unités mobiles d'extermination ont perpétré des massacres d'hommes, de femmes et d'enfants de Tallinn à Odessa. Et déjà des camions à gaz ont commencé à fonctionner.

Pour beaucoup d'historiens, c'est à Wannsee que la destruction des Juifs a pris un tour radical. Le procès-verbal évoque le travail forcé, qui masque en fait l'extermination. Parmi ceux qui ont participé à Conférence de Wannsee se trouvait le lieutenant colonel SS Adolf Eichmann, en charge des questions juives. Lors de son procès, il a confirmé que les responsables du Reich avaient évoqué les moyens de tuer en masse.

Depuis la réunification de l'Allemagne, la villa de Wannsee a été transformée en mémorial.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !