1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Il y a 60 ans, le Plan Marshall

Le 5 juin 1947, les Etats-Unis présentent leur Plan Marshall. Ce vaste plan d’aide économique et à la reconstruction est alors destiné à aider l’Allemagne et ses voisins d’Europe de l’Ouest, ravagés, à se relever des années de guerre, tout en assurant l’hégémonie américaine en Occident face à l’Union soviétique.

George C. Marshall

George C. Marshall

« Il est logique que les Etats-Unis fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour assurer un retour à la normalité de la santé économique mondiale. »

Le 5 juin 1947, George Marshall, l’ancien chef d’état major de l’armée américaine nouvellement nommé ministre des Affaires étrangères, profite de la fête de fin d’année de l’Université d’Harvard pour présenter son plan d’aide à la reconstruction économique de l’Europe. Le vieux continent, alors en ruines, a besoin de tout : de capital, de machines, de matières premières, de denrées alimentaires, de biens de consommation. Les monnaies européennes n’ont plus aucune valeur et seuls les Etats-Unis peuvent aider l’Europe à sortir de l’ornière. Entre 1948 et 1951, l’équivalent de 115 milliards de dollars actuels traverseront l’Atlantique, sous la forme de prêts. Durant quatre ans, les citoyens américains consacrent près d’1% de leur PIB au renflouement des caisses de 16 états européens. La République fédérale allemande, fondée en 1949, bénéficie dès sa création du Plan Marshall, ce qui permet à l’Allemagne de l’Ouest de reprendre pied rapidement après la défaite de 1945, comme le déclare le chancelier de l’époque, Konrad Adenauer :

« Grâce au Plan Marshall et même en dehors de ce cadre, les Etats-Unis ont participé si activement au rétablissement économique de l’Europe de l’Ouest et notamment de l’Allemagne que je tiens à vous exprimer aujourd’hui, du fond du cœur, la reconnaissance du peuple allemand. »

Quatre ans plus tard, la production des pays bénéficiaires du plan a augmenté de 36%, leur PIB dépasse celui d’avant-guerre. Au milieu des années 1950, la RFA est la troisième nation industrielle du monde.

Plus généralement, le Plan Marshall a jeté les bases de la reconstruction politique de l’Europe et de l’occident. Il a ouvert la voie à l’OTAN, au marché commun et à la réconciliation franco-allemande. Cependant, élaboré en pleine guerre froide, le Plan Marshall se voulait aussi un rempart contre le stalinisme. L’aide américaine était liée à une condition idéologique majeure : le reniement, par les pays candidats, du communisme à la soviétique comme modèle politique et économique. C’est pourquoi tous les pays européens situés à l’est du rideau de fer, tels que l’Allemagne de l’est, la Pologne, la Tchécoslovaquie ou encore la Hongrie n’ont jamais pu en bénéficier. Et leurs économies en portent encore les stigmates.

  • Date 05.06.2007
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2kU
  • Date 05.06.2007
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2kU