Il y a 50 ans, Frantz Fanon disparaissait | Culture | DW | 06.12.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Culture

Il y a 50 ans, Frantz Fanon disparaissait

C'est le maître à penser de nombreux intellectuels, en particulier des grands penseurs du Sud : il y a 50 ans, le 6 décembre 1961 disparaissait l'écrivain martiniquais Frantz Fanon, l'auteur de "Les damnés de la Terre"

Frantz Fanon (1925-1961), psychoanalyst/social philosopher. picture alliance / Everett Collection

Frantz Fanon est né le 20 juillet 1925 à Fort-de-France, en Martinique

C'est un jeune médecin psychiatre et écrivain, penseur et militant engagé qui s'en est allé ce jour de décembre 1961à l'age de 36 ans. Né martiniquais, il meurt Algérien. Frantz Fanon de part sa vie et ses oeuvres défend l'opprimé contre l'oppresseur, le colonisé contre le colon, puis évoque le néocolonialisme sous toutes ses formes avec les violences de nos jours

Né à Fort de France, en Martinique, l'écrivain Fanon devenu psychiatre, s'engage aux côtés du Front de Libération Nationale en 1957 et rejoint le gouvernement provisoire de la République algérienne à Tunis. En1960 il devient ambassadeur de ce gouvernement au Ghana. Il meurt d'une leucémie en 1961. Son corps repose en Algérie.

Cinquante ans après la mort du penseur de l'aliénation coloniale, les oeuvres de Frantz Fanon sont toujours d'une actualité brûlante. Ecoutez à ce sujet l'interview de Kangni Alem, écrivain et universitaire togolais.

Auteur : Noé da Silva
Edition : Fréjus Quenum

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !