1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Il y a 30 ans: l'assassinat de Jürgen Ponto

Elle a ébranlé l’Allemagne des années 70 : la RAF, la Fraction Armée Rouge, alias la « Bande à Baader ». Il y a trente ans jour pour jour, la RAF assassinait le banquier Jürgen Ponto. Le terrorisme entrait dans une nouvelle phase.

default

Ils étaient trois, l’une d’entre eux, une amie des Ponto, apporte un bouquet de roses à la famille. C’est Susanne Albrecht, recherchée par toutes les polices. Dans nos archives sonores: l’un des enquêteurs à Francfort :

« Elle est connue de nos services depuis 1973, elle vient du milieu terroriste. Son nom figure au cœur de plusieurs de nos enquêtes »

Les membres de la RAF, la Fraction Armée rouge, tirent sur le patron de la Dresdner Bank, l’une des plus grandes banques allemandes. Une heure plus tard, Jürgen Ponto succombe à ses blessures. Quelques jours plus tard, ce communiqué parvient à l’agence de presse Reuters.

« Le comité de libération « Matin rouge » a exécuté Ponto. Nous demandons la libération de tous les prisonniers politiques de RFA. Sinon, d’autres représentants de la classe des oppresseurs seront exécutés.

C’est surtout la libération d’Andreas Baader, le chef de la RAF, et de deux de ses complices emprisonnés à Stuttgart-Stammheim que veulent obtenir les membres de la Fraction Armée Rouge. Trois mois auparavant, ils avaient déjà assassiné Siegfried Buback, procureur général. Moins de trois mois plus tard, ce sera le tour de Hanns-Martin Schleyer, le patron des patrons allemands. La RAF, issue du milieu estudiantin des années 60 et 70 qui luttait pour un monde plus juste, s’égare dans un univers de violence et de crimes. La génération de 68 particulièrement empreinte d’un élan démocratique est effarée et effrayée par le fait que quelques-uns des ex-étudiants en révolte puissent avoir choisi la voie du terrorisme. Les commandos de libération des années 70 ne parviendront pas à leur fin. En octobre 1977, Andreas Baader et ses deux compagnons sont découverts morts dans leurs cellules.

  • Date 30.07.2007
  • Auteur Carine Debrabandère
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2kD
  • Date 30.07.2007
  • Auteur Carine Debrabandère
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2kD