1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"Il vaut mieux périr en mer qu'au Sénégal"

Ces mots ont été prononcés par un jeune chômeur lors de notre débat "partir ou rester" sur les migrations, jeudi à Dakar, avec notre partenaire Excaf. C'était la deuxième édition, après les discussions de Bamako.

Écouter l'audio 01:55

'Il vaut mieux mourir en mer qu'au Sénégal'

Rester dans la pauvreté au Sénégal ou partir vers l'inconnu, au risque de mourir en mer ? Un choix extrêmement difficile qui était au centre du débat organisé jeudi par la Deutsche Welle à Dakar, au centre culturel Douta Seck, avec notre partenaire Excaf. C'était la deuxième édition, après la discussion de Bamako. L'État sénégalais mais aussi l'Union européenne ont été accusés de ne rien faire pour aider les habitant à rester à trouver un travail. Ainsi Lamine Ba, un jeune diplômé sans emploi, a assuré sur le podium qu'il n'y avait pas d'opportunité à saisir dans son pays et que le seul choix était le départ, au risque d'y perdre la vie. Les autorités invitées ont elles insité sur les efforts mis en place pour l'économie locale. 

Écoutez le compte rendu de notre correspondant à Dakar, Mamadou Lamine Bâ, en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !