1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Idriss Deby, en campagne au Mali?

La mobilisation des troupes africaines continue pour le Mali. Parmi elles, un contingent de l’armée tchadienne. Cette présence suscite de nombreuses réactions au Tchad, notamment au sein de la population civile.

Principalemment composée de membres de l’ethnie Zaghawa, l'ethnie du président Idriss Deby, l’annonce de la participation des troupes tchadiennes aux opérations militaires pour la reconquête des territoires maliens occupés par les islamistes a été saluée au Tchad.

Sur les 2 000 soldats qui devraient être déployés, 200 sont déja sur le terrain. Une présence qui se justifie, de l'avis de Gilbert Maoundonodgi, membre de la société civile tchadienne. Ecoutez-le ci-dessous:

Écouter l'audio 01:12

"La lutte contre le terrorisme est un objectif géostratégique" (G. Maoundonodgi)












Avec ses quelque 30 000 militaires actifs, dotés d’une artillerie conséquente, l’armée tchadienne, comparée aux 5 à 7 000 hommes de l’armée centrafricaine, ou aux 7 800 soldats maliens, fait figure de puissance militaire dans la région.

Tschad Präsident Idriss Dedy Itno

La Misma pourrait être utile à l'image d'Idriss Dedy Itno

Si selon certains commentateurs, elle est expérimentée et aguerrie, on se demande toutefois si elles sera à  la hauteur du conflit malien et surtout l’impact que pourrait avoir sa contribution sur le mandat du président Idriss Deby Itno.

Si la participation de l’armée tchadienne peut apporter beaucoup a chaque partie, il faut toute fois relever qu’elle a des faiblesses.Manque de professionnalisme, à commencer par son comportement violent vis-à-vis des populations civiles, mais aussi des dissensions au sein de la hiérarchie militaire qui ont bien failli provoquer la chute du régime.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !