1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Idriss Déby sera investi pour un nouveau mandat

Le président Idriss Deby Itno sera investi à l’issue du septième congrès extraordinaire de son parti, le Mouvement patriotique du Salut. En revanche, ses principaux adversaires n’ont pas encore été investis.

Écouter l'audio 02:14

" A N'Djamena, l'opposition appelle à un changement démocratique en 2016"

Parmi les candidatures déjà déclarées, on note celle d’une femme. Si sa candidature est validée par la Cour constitutionnelle, Mahamat Moussa Abdallah, une illustre inconnue du grand public, deviendra ainsi la première femme en course pour une élection présidentielle au Tchad. Autres importantes candidatures annoncées, celles de l’ancien Premier ministre Nouredine Delwa Kassiré Koumakoye et de Laoukein Kourayo Médard, le Maire de la ville de Moundou, la capitale économique du pays. Sur le papier, l’alternance au sommet de l’Etat est bien possible au soir du 10 avril. Mais l’échec du recensement électoral biométrique, et le manque de vigilance de l’opposition démocratique risquent de compromettre cette soif du changement perceptible chez de nombreux Tchadiens. Une majorité de Tchadiens jugent désastreux, le bilan des 25 ans de règne « sans partage »d’Idriss Déby Itno et son parti, le MPS. C’est pourquoi un vote sanction contre le président sortant n’est donc pas à exclure. « Les formalités de sa réélection ont été achevées fin janvier à Addis-Abeba, lors du dernier sommet de l’Union africaine », conclue une frange de la population, résignée.

Les candidats ont jusqu’au 29 février pour déposer leur dossier à la Commission électorale nationale indépendante. Selon la Céni, la publication des listes électorales biométriques définitives débutera le 6 mars. Quant à ladistribution des cartes électorales biométriques, elle se déroulera du 20 mars au 8 avril. Les principaux adversaires au président Deby - à savoir Ngarlédji Yorongar et Saleh Kebzabo n’ont pas encore été investis par leur formation politique respective.


Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !