1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Ibedou a de nouveau des ennuis avec la police

Passe-t-on la nuit en prison pour ne pas avoir présenté son permis de conduire ? C'est la question que se pose Mahamat Ibedou, secrétaire général de la Convention Tchadienne pour la Défense des droits de l'Homme.

Écouter l'audio 02:03

"L'ouverture de cette enquête est destinée à couvrir les vrais responsables de ces disparitions" (Mahamat Ibedou)

Au Tchad, Mahamat Nour Ahmat Ibedou a de nouveau été interpellé par la police mardi soir. Un "banal" contrôle routier, alors que le secrétaire général de la Convention Tchadienne pour la Défense des droits de l'Homme rentrait chez lui. Défaut de plaque d'immatriculation à l'arrière du véhicule, non présentation du permis de conduire... plutôt qu'une contravention, la police préfère embarquer Mahamat Ibedou au commissariat où il passe finalement la nuit.

Mercredi matin, le défenseur des droits de l'Homme est même conduit devant le procureur de la République qui décide finalement de le remettre en liberté. Pour l'intéréssé, il est clair que cette nouvelle arrestation a avant tout à voir avec le communiqué publié hier par son organisation. Un document qui prend acte de l'ouverture d'une enquête dans l'affaire des militaires disparus au lendemain de l'élection du 9 avril, mais qui met en garde la justice contre la désignation de boucs-émissaires.

Cliquez sur le lien ci-dessus pour écouter son interview.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !