1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Hypothétique arrangement particulier en RDC

Des doutes persistent sur la signature de l'arrangement particulier entre le pouvoir et l'opposition en République démocratique du Congo, à deux jours de la décision de l'ONU sur la reconduction de la Monusco.

Écouter l'audio 02:08

"Les parties prenantes doivent considérer les défis qui nous guettent" (Elodie Ntamuzinda, Ceni)

Les discussions directes entre l’opposition et  le camp présidentiel doivent prendre fin ce lundi 27 mars à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. Une signature est attendue entre les deux parties au conflit, à l'issue des pourparlers. L'arrangement particulier porte, entre autres, sur  le mode de désignation du premier ministre, le rôle de la CENCO, la présidence du Conseil national de suivi de l'accord du 31 décembre 2016 et le partage des ministères.

Les deux parties ne parviennent toujours pas à trouver un compromis notamment sur le mode de désignation du futur Premier ministre de la période de transition qui doit conduire à l'élection présidentielle prévue en décembre 2017. L’église catholique, médiatrice dans la crise, se dit quant à elle lasser par l’impasse actuelle, au moment où  le Conseil de sécurité prévoir d’adopter mercredi une nouvelle résolution sur la RDC.

 

Cliquez sur l'image pour écouter les explications de Saleh Mwanamilongo 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !