1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Forum des cultures

Huis clos dans une pirogue

Comment se sent-on lorsqu’on est perdu en mer, sans eau ni provisions ? C’est ce que montre le réalisateur sénégalais Moussa Touré dans son film « La Pirogue », sur la traversée d’un groupe de candidats à l’émigration.

« La Pirogue » est distribué en Allemagne par EZEF

« La Pirogue » est distribué en Allemagne par EZEF

L'histoire est poignante et la réalisation magistrale. Depuis plusieurs mois déjà, le dernier film de Moussa Touré fait le tour des festivals et collectionne les récompenses. Après être passé à Cannes dans la catégorie « un certain regard », « La Pirogue » a remporté le prix du meilleur film international du Festival de cinéma de Munich, en Allemagne, puis le Tanit d'or lors des Journées Cinématographiques de Carthage en Tunisie, avant d'être récompensé par le prix de la Cédéao et l'étalon de Bronze de Yennenga au Fespaco, le festival panafricain de cinéma de Ouagadougou, au Burkina Faso.

Espoir et doute pendant la traversée

Espoir et doute pendant la traversée

Le succès du film s'explique peut-être par l'actualité de son sujet. Avec « La Pirogue », Moussa Touré illustre la tragédie humaine qui se cache derrière les naufrages d'embarcations clandestines régulièrement à la Une des médias. Le spectateur, en regardant le film, se croit dans le bateau avec les passagers : un huis clos qui réunit une trentaine de personnes de différents horizons, qui ne parlent pas tous la même langue, mais qui ont tous le même objectif : atteindre l'Europe.

« La Pirogue » est sorti dans les salles allemandes en avril. Moussa Toure viendra début juin en Allemagne pour présenter son film à Berlin, Munich, Hanovre et Cologne.

Crédit photo : Verleih EZEF (distribution en Allemagne)

Écouter l'audio 12:29

Ecoutez le Forum des Cultures

Audios et vidéos sur le sujet