1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Hugo Broos excédé par les responsables camerounais

Le sélectionneur des Lions Indomptables en a ras-le-bol du manque de professionnalisme de ses dirigeants. L'incident de mardi, avant le match amical contre la Guinée, est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Hugo Broos se dit excédé par le manque de professionnalisme affiché par la fédération camerounaise de football (FECAFOOT). A Bruxelles, lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre Cameroun-Guinée de mardi, le technicien belge a entre autres déclaré que la préparation de ses joueurs avait été très mauvaise. "On a voulu prendre le déjeuner. Le personnel de l'hôtel a refusé de nous servir, parce que l'hôtel n'avait pas été payé. Donc on n'a pas mangé ce midi."

Du matériel médical toujours pas remboursé

C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase : ce n'est pas la première fois que le sélectionneur des Lions Indomptables est confronté à ce genre de situations. Il y a un an, ses joueurs ont dû patienter deux heures dans l'avion au retour d'un match en Afrique du Sud, parce que des responsables voulaient mettre plus de gens que la machine ne pouvait contenir de passagers. Une autre fois, lors d'une préparation à Nantes, les joueurs se sont retrouvés sans équipements pendant deux jours, parce que c'était visiblement trop cher à transporter, tout comme les médicaments. Du coup, le médecin des Lions Indomptables a dû acheter des médicaments et des bandages avec son propre argent. Il n'a, selon Hugo Broos, toujours pas été remboursé.

Hugo Broos fier de ses joueurs

D'où l'agacement de l'entraîneur belge, qui a dit qu'il allait réfléchir à son avenir. Néanmoins, il reste fier de ses joueurs, qui ont fait le travail au Gabon, et qui ont montré que "l'argent, ce n'était pas le plus important. Le plus important, pour eux, c'était de jouer pour leur pays, de gagner." Tout ce qu'il souhaite, c'est que les responsables fassent eux aussi preuve de professionnalisme. Du côté de la FECAFOOT, on considère cette sortie de Hugo Broos comme étant une provocation : en effet, il se murmure que le technicien belge voudrait aller au bras de fer avec la fédération pour aller voir ailleurs. Affaire à suivre, donc.

Le Cameroun et l'Angola se rapprochent de Brazzaville

Suite des éliminatoires à l'Afrobasket 2017 : hier à Yaoundé, le Cameroun a pris le meilleur sur le Gabon (77-43) et jouera une finale ce soir contre le Tchad. A Lusaka, en Zambie, l'Angola démolit l'Afrique du Sud (91-57) et semble plus que jamais proche de la qualification. Il lui reste un match ce soir, contre la Zambie. L'Afrobasket 2017 aura lieu à Brazzaville, du 19 au 30 août prochains.

Enfin, en tennis, sachez que Rafael Nadal s'est qualifié pour les demi-finales du tournoi de Miami en battant l'Américain Jack Sock (6-2, 6-3). Il affrontera l'Italien Fabio Fognini, vainqueur de Kei Nishikori (6-4, 6-2). Aujourd'hui, Roger Federer jouera contre Tomas Berdych, tandis qu'Alexander Zverev sera aux prises avec Nick Kyrgios. Et puis chez les dames, les favorites sont tombées : Venus Williams a battu Angelique Kerber (7-5, 6-3) et jouera en demi-finales contre Johanna Konta, qui s'est imposée contre Simona Halep (3-6, 7-6, 6-2). L'autre demie, elle, verra Caroline Wozniacki opposée à Karolina Pliskova.