Hosni Moubarak et ses fils plaident non coupables | Afrique | DW | 03.08.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Hosni Moubarak et ses fils plaident non coupables

L’ancien raïs, qui a dirigé l’Egypte pendant 30 ans, a assisté mercredi matin à la première audience de son procès. Il avait été transporté par avion depuis l'hôpital de Charm el-Cheikh, où il était soigné.

default

Hosni Moubarak a comparu dans une cage, sur une civière

Avant même l'ouverture de son procès, Hosni Moubarak avait refuté toutes les accusations portant sur près d'un millier de morts, 5 000 blessés et 1.000 autres personnes portées disparues. L'ancien président nie également les griefs du procureur qui l'accuse d'avoir eu l'intention de liquider physiquement de nombreux manifestants contre son régime. Selon l'accusation, Moubarak aurait donné l'ordre à son ministre de l'Intérieur à l'époque de faire tirer à balles réelles sur la foule rassemblée place Tahrir, au centre du Caire.

Le procès, retransmis en direct à la télévision nationale égyptienne, est suivi partout dans le pays et à l'extérieur. Les familles des victimes demandent que l'ancien raïs soit condamné pour homicides volontaires. Mercredi matin des heurts ont éclaté entre pro et anti-Moubarak devant les locaux de l'Academie de police où se déroule ce procès.

Les avocats de la défense vont tenter à présent de démontrer que Hosni Moubarak, âgé de 83 ans et souffrant d'un cancer, ne pourra pas tenir longtemps assis dans une civière pour suivre ce procès. Déjà la semaine dernière, un des avocats de l'ancien président avait affirmé que Moubarak était dans le coma. Une information démentie par l'hôpital dans lequel ce dernier est soigné. Le procès a été ajourné au 15 août.

Auteur : Bob Barry
Edition : Marie-Ange Pioerron

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !