Horst Köhler renforce la coopération avec le Nigéria | Afrique | DW | 11.11.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Horst Köhler renforce la coopération avec le Nigéria

Le président allemand, qui entend renforcer la coopération économique entre les deux pays, a mis l'accent sur les inégalités régionales, notamment entre la capitale Lagos et Kano au nord où il se rendra demain.

default

Horst Köhler reçu avec les honneurs militaires au Nigéria

Pour Horst Köhler, la richesse principale du Nigéria, ce n'est pas son pétrole mais bien ses habitants, des habitants très disparates, ceux des campagnes vivant pour la plupart dans un grand dénuement:

«Pour que les régions rurales se développent, ce qui est absolument indispensable puisque c'est là bas qu'il y a le plus de pauvreté, il faut les infrastructures nécessaires pour que les paysans puissent aller vendre leurs produits sur le marché, il faut que des marchés soient organisés. Ce qui implique aussi la construction d'écoles dans ces régions.»

Öl Pipeline im Niger Delta

Un pipeline dans le delta du Niger, au sud du Nigéria

La croissance du Nigéria dépend toujours du pétrole, il représente 80% des revenus du gouvernement . Mais les bénéfices issus du commerce d'or noir quittent très souvent le pays, la plupart du temps de manière illégale. Selon le président allemand, il faut mettre un terme à cette fuite de capitaux avec un traité international tel que le processus de Kimberley qui lutte contre les diamants du sang:

«Où atterrit le pétrole volé, le pétrole du delta du Niger? Où est-il transporté? Qui en profite financièrement? Dans le cadre de la discussion pour un meilleur ordre mondial, il faut plus de transparence. De façon à ce qu'il soit plus difficile de voler du pétrole. »

Outre le pétrole, le Nigéria est le septième pays au niveau mondial en termes de réserves de gaz naturel. Mais dans le delta du Niger, au sud, la production de pétrole brut en brûle 56 000 mètres cubes par jour avec des conséquences dramatiques pour l'environnement et la santé de la population. Pour remédier à cette situation, le groupe allemand EON, fournisseur privé d'électricité a signé un contrat avec le Nigéria: le gaz brûlé sera liquéfié et pourra alors servir à la fourniture d'énergie locale mais aussi être exporté. Ce projet est une première pour le Nigéria, pays stratégique selon Horst Köhler:

Deutschland Tarife Streik bei Lufthansa beigelegt

La Lufthansa veut coopérer avec les compagnies aériennes nigérianes

«Ce pays est tout simplement important. L'Afrique du Sud est importante. Mais le Nigeria au centre de l'Afrique a également une fonction capitale pour la stabilité de tout le continent. C'est pourquoi il est dans notre intérêt que ce pays progresse. Il a d'immenses problèmes. La complexité de la société est pratiquement impensable: beaucoup d'ethnies, la religion, les riches et les pauvres, la corruption, la mauvaise gestion, autant de facteurs de conflits potentiels. C'est une nation fragile parce que les structures étatiques n'ont pas de centre politique fort.»

La Lufthansa souhaite quant à elle travailler en partenariat avec les compagnies aériennes nigérianes et proposer des vols interafricains.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !