1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Horreur et tristesse à Manchester

L'attentat d'hier soir à Manchester a fait 22 mort et 59 blessés.  Ces victimes étaient venues assister à un concert donné par la chanteuse Ariana Grande. L'attentat a été revendiqué par l'Etat Islamique.

UK Gedenken der Opfer von Manchester (Reuters/D. Staples)

De nombreuses personnes ont rendu hommage aux victimes de l'attentat

Hier soir, vers 22h30 heure locale, une explosion retenti près d'une sortie de la salle Arena, où se produit la chanteuse Ariana Grande. Confusion générale parmi la foule, mouvements de panique, comme l'explique ce jeune homme qui était présent.

"On était en train de quitter le concert, on montait les escaliers. Quand on est arrivé en haut, on a entendu une explosion venant de l'autre côté de l'Arena. Donc on est sortis, on pensait que c'était juste un des ballons qu'il y avait dans la salle, qui venait d'exploser. Quand on était dehors, il y a eu une autre détonation. Là les gens se sont mis à pleurer, à crier. Mais on ne savait pas vraiment ce que c'était."

Sur les réseaux sociaux, l'Etat islamique a précisé qu'« un des soldats du califat a placé une bombe dans la foule" lors du concert.

L'auteur de l'attentat-suicide de Manchester identifié comme Salman Abedi, âgé de 22 ans, comme l'a annoncé la police britannique.

UK Polizei durchsucht ein Gbäude in Manchester (Reuters/S. Wermuth )

La police britannique sur les lieux de l'attentat-suicide

Cet attentat est le plus meurtrier qu'ait connu la Grande-Bretagne depuis 2005, date à laquelle des attaques suicides avaient été commises dans les transports londoniens.

52 personnes y avaient perdu la vie. Mais ce qui choque surtout, cette fois-ci, c'est le public pris pour cible. Des adolescents pour la plupart, des enfants, quelques familles. Venus se divertir lors d'un concert de musique pop. Parmis les 22 morts se trouve une fillette de 8 ans et d'autres mineurs.

UK Gedenken der Opfer von Manchester (Reuters/B. Birchall)

Theresa May a dénoncé la "lâcheté" de l'auteur de l'attentat

De nombreux représentants politiques ont exprimé leur soutien envers la Grande-Bretagne. Parmi eux, la chancelière allemande Angela Merkel:

"Cet attentat terroriste va uniquement renforcer notre détermination pour continuer à opérer avec nos amis britanniques contre ceux qui planifient et exécutent de tels actes. Je l'affirme aux habitants de Grande-Bretagne : l'Allemagne se trouve à vos côtés"

Alors qu'en Grande Bretagne, les élections législatives sont prévues le 8 juin, la Première Ministre Theresa May et son rivale travailliste Jérémy Corbyn se sont mis d'accord pour suspendre leur campagne électorale jusqu'à nouvel ordre.

 

 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !