1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Heurts entre jeunes et forces de l'ordre au Burkina Faso

Des échauffourées ont eu lieu au Burkina Faso, avant une grande manifestation de l'opposition pour dénoncer la révision de la Constitution. Elle permettrait le maintien au pouvoir du président Blaise Compaoré.

La révision de la Constitution permettrait le maintien au pouvoir du président Blaise Compaoré

La révision de la Constitution permettrait le maintien au pouvoir du président Blaise Compaoré

Au Burkina Faso, la gendarmerie a chargé un groupe de quelques dizaines de jeunes qui avaient dressé durant plusieurs heures des barricades sur la principale route du pays, la nationale 1, qui relie Ouagadougou à Bobo Dioulasso, deuxième ville du pays. Les forces de l'ordre ont lancé des gaz lacrymogènes sur les protestataires, qui ont riposté par des jets de pierres. Selon la gendarmerie, il n'y a eu aucune interpellation.

Mobilisation de la diaspora

Écouter l'audio 02:17

"Pour le pouvoir, l'opposition n'agit pas légalement"

L'opposition a appelé à manifester mardi contre ce qu'elle appelle un "coup d'Etat constitutionnel" à venir du président Blaise Compaoré. Une marche-meeting est donc prévue à Ouagadougou. La diaspora se mobilise aussi contre le projet de révision de la Constitution. Les Burkinabè d'Allemagne sont appelés à un sit-in demain à la gare de Hambourg, dans le nord de l'Allemagne. Alors que les députés se prononceront sur le projet de texte jeudi. Les explications d'Eric Topona sont à écouter en cliquant sur le lien.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !