1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Hayatou vise un huitième mandat à la tête de la CAF

À Addis-Abeba, en Ethiopie, c'est aujourd'hui que la CAF doit élire son nouveau président. Issa Hayatou, 70 ans, brigue un huitième mandat. Face à lui, Ahmad, chef de la fédération malgache de football.

Zürich FIFA Interims-Präsident Issa Hayatou (Getty Imgages/AFP/F. Coffrini)

Le Camerounais Issa Hayatou a appelé les Fédérations africaines de football à choisir "l'unité", vantant son "expérience" et sa "sagesse"

Issa Hayatou est en poste depuis 1988, c'est lui qui a fait de la CAF ce qu'elle est aujourd'hui, une confédération puissante et respectée. Il a su commercialiser les différentes compétitions, comme la Ligue des Champions (pour les clubs) et la Coupe d'Afrique des Nations (pour les sélections).

La consolidation d'un pouvoir

Cela fait près de trente ans qu'Issa Hayatou est en poste maintenant, et il n'a pas l'air d'avoir envie de lâcher le pouvoir. Il y a deux ans, lors de l'assemblée générale de la CAF, il avait fait supprimer des statuts la limite d'âge pour se présenter aux prochaines élections. Une limite qui était de 70 ans, âge qu'il a aujourd'hui. En outre, la CAF avait décidé que le prochain président ne pourrait pas être en poste plus de douze ans; et comme il ne s'agit pas d'une décision rétroactive, Issa Hayatou pourrait, s'il est réélu, être en poste jusqu'à 82 ans. Et gare à celui ou celle qui contesterait sa position : Hayatou n'aime pas trop quand on n'est pas d'accord avec lui, comme l'explique le journaliste sud-africain Thomas Kwenaite :

"Si vous ne partagez pas son point de vue, il vous sort du système. Par exemple, l'ancien exécutif de la FIFA, Ismail Bhamjee, a tenté de s'opposer à lui. Et aujourd'hui il y a des gens qui disent que la "mafia" a détruit en quelque sorte Ismail Bhamjee. Regardez Jacques Anouma, l'Ivoirien qui a lui aussi essayé de s'opposer à Hayatou : il n'est plus dans le football. Il est out. Issa n'est pas très gentil avec ceux qui se mettent en travers de sa route".

Fussballverband Madagaskar - Ahmad Ahmad (Getty Images/AFP/Rijasolo)

Ahmad Ahmad se verrait bien détrôner Issa Hayatou

Un challenger aux nombreux soutiens

Pourtant, cette année encore, il y a quelqu'un qui a décidé de s'opposer à lui : Ahmad. Âgé de 57 ans, le président de la fédération malgache de football veut apporter du changement. D'autant plus qu'il semble avoir un nombre important de soutiens, d'après Alexandre Zandamela, analyste du sport au Mozambique :

"Le président de la fédération zimbabwéenne a donné une fête à laquelle de nombreux présidents de fédération se sont rendus. C'était une fête en soutien au candidat de Madagascar. Ce qui signifie qu'il a beaucoup de soutiens. Il y avait beaucoup de fonctionnaires du ballon rond à cette fête, parmi lesquels le président de la FIFA. Seul Issa Hayatou n'était pas invité. Et ça l'a beaucoup irrité."

Schweiz, Ballon d'Or Gala 2015 Issa Hayatou und Lionel Messi (picture-alliance/dpa/R. Sprich)

Issa Hayatou et Lionel Messi lors de la remise du Ballon d'Or 2015

Un scandale de droits TV?

Une autre chose qui irrite Issa Hayatou en ce moment, ce sont les accusations d'abus de pouvoir concernant les droits de retransmission télévisée de plusieurs compétitions qui se déroulent sur le continent. En effet, l'Autorité égyptienne de la concurrence, qui opère sous l'égide du ministère égyptien de l'Industrie, lui reproche  d'avoir "abusé de son contrôle du système de diffusion télé des compétitions africaines" lors d'une négociation conclue avec Lagardère Sports en juin 2015, accord qui a prolongé l'exclusivité des droits à Lagardère jusqu'en 2028, en retour d'une garantie de plus d'un milliard de dollars. Alors, est-ce que les 54 présidents de fédération qui sont au sein de la Confédération Africaine de Football opteront pour la continuité avec Issa Hayatou, ou bien pour le changement avec Ahmad Ahmad? Réponse dans la journée.