1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Haro sur les faux médicaments

Une campagne de sensibilisation "Le médicament de rue tue" est lancée ce 14 septembre pour lutter contre les médicaments contrefaits notamment en Afrique. Le Nigeria est l'un des pays touchés par ce fléau.

Écouter l'audio 01:51

"Les médicaments originaux sont beaucoup trop chers pour moi"

Selon l'Organisation mondiale de la santé, environ 10% des médicaments qui circulent dans le monde sont faux. La moitié des médicaments vendus sur internet sont contrefaits. Qu'ils soient contrefaits, falsifiés, ou sous-standards, les « faux médicaments » sont un véritable fléau sur le continent africain. Inefficaces voire dangereux, ils peuvent dans certains cas produire des résistances aux véritables traitements. La fondation française Chirac lance aujourd'hui une campagne de sensibilisation à destination du grand public, particulièrement en Afrique. Son slogan : "le médicament de la rue tue".

Au Nigeria, qui fait partie des pays particulièrement touchés par ce phénomène, les autorités tentent d'éradiquer les faux médicaments. Écoutez le reportage de notre correspondant à Lagos Ishiaka Adegboye.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !