1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Halte au trafic d'organes

Pour mieux lutter contre le trafic d'organes, le Conseil de l'Europe souhaite se doter d'une convention. Le texte est en discussion à l'assemblée parlementaire du Conseil, à Vienne. Mais la procédure va durer encore...

La procédure en cours pourrait aboutir au tout premier texte international contraignant, destiné à lutter contre le trafic d'organes humains, c'est-à-dire le prélèvement illicite d'organes humains, sur des personnes vivantes ou décédées, et le commerce de ces organes ou des tissus cellulaires, pour transplantation sur des malades ou pour la recherche médicale.

Ecoutez ci-dessous les explications de Sandrine Blanchard:

Écouter l'audio 02:08

"Il y a pénurie d'organes, donc plus de trafic" (Liliane Maury-Pasquier, de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe)

Audios et vidéos sur le sujet