1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

Hépatites et cirrhose du foie

Les hépatites virales sont de « véritables épidémies silencieuses ». Les virus s'en prennent au foie petit à petit, et le malade risque de développer une maladie chronique : un cancer ou une cirrhose du foie.

« C’est ça l’hépatite. Comprenez-la. Combattez-la. » Voici le thème de l'édition 2013 de la journée mondiale contre les hépatites, le 28 juin : sensibiliser les personnes pour en finir avec l'ignorance sur ces maladies ; car les virus (surtout B et C) sont dangereux. Ils attaquent le foie de l'organisme et le tuent à petit feu. Un million de personnes meurent chaque année de cancer du foie ou de cirrhose, conséquences des hépatites virales. Pourtant, un dépistage précoce permet de prendre à temps la maladie et d'éviter de transmettre le virus à autrui. Et il existe un vaccin efficace contre l'hépatite B.

Il y a deux ans, en juillet 2011, des acteurs de la santé de l'Afrique francophone se sont réunis à Dakar, à l'occasion de la première journée mondiale de lutte contre les hépatites. Ils ont lancé un projet hors du commun : l'IPLH, l'Initiative Panafricaine de Lutte contre les Hépatites. Objectif : se coordonner pour mieux prendre en charge les hépatites virales et barrer la route aux épidémies sur le continent africain. Deux ans après, quels progrès ont été réalisés en Afrique ? Accès aux traitements, vaccination systématique, dépistage des femmes enceintes, sensibilisation : les défis sont nombreux ! Pour en savoir plus, écoutez dans ce magazine le professeur Aminata Sall Diallo, la coordinatrice de cette initiative.

Pleins feux également sur l'une des conséquences des hépatites virales : la cirrhose du foie. Elle est l'une des maladies les plus meurtrières à Madagascar . Le foie attaqué change de forme et n’assume plus ses fonctions normalement. Résultat : des complications graves – hémorragie, coma – qui peuvent être fatales. La cirrhose peut pourtant être facilement évitée, car dans près de la moitié des cas, cette maladie est due à l'alcoolisme. Et la deuxième cause est l'hépatite B. Écoutez le reportage à Antananarivo de notre correspondante Aline Ranaivoson.

Écouter l'audio 12:31

"Plus de 15 % de la population est porteuse chronique des hépatites, alors vraiment, les gouvernements doivent faire un effort particulier pour faire face à ces infections"

Retrouvez notre magazine Santé sur l'hépatite Delta

Archives

Liens

Audios et vidéos sur le sujet