1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Guillaume Soro serait-il impliqué dans la mutinerie en Côte d'ivoire?

En Côte d’Ivoire, les derniers militaires mutins de Bouaké devaient réintégrer ce lundi leurs casernes. Pendant ce temps, l'enquête sur la découverte, la semaine dernière, d'une cache d'armes à Bouaké, se poursuit.

Écouter l'audio 02:24

"Guillaume Soro est assez aguerri pour supporter de telles épreuves" (Nomel Essis)

Les faits se seraient passés dans la nuit du dimanche à lundi de la semaine dernière. Des soldats mutins de Bouaké ont investi le domicile de SoulToSoul, alias Souleymane Kamaraté. Ils y ont sorti des armes de tous calibres : armes lourdes, obus, kalachnikovs.  Guillaume Soro n’a pas attendu longtemps, pour enjoindre son Directeur du protocole de se mettre à la disposition de la commission d’enquête mise sur pied pour élucider cette affaire.  Faut-il donc y voir, l’implication du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, dans cette série de mutinerie ? Le politologue ivoirien, Camara Morité est quelque peu dubitatif:

Le Commandant de la garde républicaine de Cote d’Ivoire, le Lieutenant Issiaka Ouattara, (en béret rouge) a combattu dans la rébellion dirigé à l’époque par Guillaume Soro

Le Commandant de la garde républicaine de Cote d’Ivoire, le Lieutenant Issiaka Ouattara, (en béret rouge) a combattu dans la rébellion dirigé à l’époque par Guillaume Soro

" Ce  domicile n’est pas le lieu des armes. Les armes sont sensés se trouver dans des poudrières, dans les mains de ceux qui doivent les détenir. L’armée de chaque pays a ses armes, et on sait où ces armes doivent se trouver. Maintenant, si ces armes ne retrouvaient pas  à l’endroit où, ils devraient se trouver et que c’est dans un domicile privé qu’on les retrouve. Il y a lieu de s’interroger." 

Alors qu'on les attendait dans les casernes, plusieurs centaines d'ex-rebelles ivoiriens démobilisés, pour bloquer brièvement la ministre de la solidarité en visite à la morgue de Bouaké. C'est là que devait avoir lieu, la levée du corps d'un démobilisé tué lors de la mutinerie de la semaine dernière. Ses camarades ont ensuite manifesté pour revendiquer le paiement de leurs primes comme l’ont fait les soldats mutins. 

Guerres latentes de positionnement?

Selon plusieurs analyste, la décision du président Allassane Ouattara de ne pas se représenter à la présidentielle de 2010 aiguise de nombreux appétits dans son camp

Selon plusieurs analyste, la décision du président Allassane Ouattara de ne pas se représenter à la présidentielle de 2010 aiguise de nombreux appétits dans son camp

 En attendant d’en savoir un peu plus sur cette affaire, Nomel Essis, journaliste au quotidien « L’expression » estime que ce nouveau feuilleton vient mettre à nu les guerres latentes de positionnement en vue de la succession du président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara. Depuis que dernier a annoncé qu’il ne briguerait pas un troisième mandat en 2020: 

" C’est une lutte qui est ouverte. Et Guillaume Soro est assez aguerri pour pouvoir subir de telles épreuves. Chacun affûte ses armes. Je me dis qu’ils seront assez intelligents pour comprendre que la Cotte d’Ivoire est au dessus de leurs intérêts personnels. Parce qu’ils risquent de se faire hara kirir et laisser la place à un troisième larron. On a vu dans la guerre entre le PDCI et le RDR. Pendant qu’ils se battaient, Gabgbo est venu prendre le pouvoir, et en fin de compte, chacun a vu ce qui s’est passé."

Ce n’est pas pour la première fois que le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire est cité dans une affaire d’armes. L’année dernière, l’ONU a dans un rapport, accusé l’ex chef rebelle  d’avoir  fait acheminer 300 tonnes d’armes, entre 2010 et 2011 en Côte d’Ivoire. Cette période correspondant à la crise postélectorale, qui s’est soldée par la capture de Laurent Gbagbo, aujourd’hui détenu à la Haye.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !