Guido Westerwelle en visite au Yémen | International | DW | 11.01.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Guido Westerwelle en visite au Yémen

Le ministre allemand des Affaires étrangères a réaffirmé le soutien de Berlin au Yémen dans sa lutte contre le terroriste et évoqué le sort des 5 otages allemands enlevés en juin 2009.

default

Guido Westerwelle avec le président yéménite Ali Abdallah Saleh et l'ambassadeur allemand au Yémen Michael Klor-Berchtold

Le gouvernement yéménite sait où se trouvent les 5 otages, un couple originaire de Saxe dans l'Est de l'Allemagne, et ses trois enfants. C'est ce qu'a appris Guido Westerwelle lors de ses entretiens avec le président Ali Abdallah Saleh.

Jemen Deutschland Entführung Altstadt in Sanaa

C'est dans la vieille ville de Sanaa que les 5 Allemands auraient été enlevés

Le ministre a salué cette nouvelle et en a profité pour remercier les autorités du pays pour leurs efforts déployés dans cette affaire.

Mais si le chef de la diplomatie allemande a décidé de faire un arrêt à Sanaa, c'est aussi pour parler de la lutte antiterroriste. Depuis qu'un Nigérian qui aurait suivi un entraînement dans un camp d'Al Qaida au Yémen a été inculpé pour la tentative d'attentat contre un vol Amsterdam-Détroit le 25 décembre, ce pays fait désormais office de repère pour terroristes. C'est à cela qu'il faut remédier en priorité, comme l'a expliqué Guido Westerwelle :

Umar Farouk Abdulmutallab

Umar Farouk Abdulmutallab aurait été entraîné et équipé par le réseau Al-Qaïda au Yémen

« Si nous prenons les bonnes initiatives politiques à temps, que nous stabilisons le pays, et qu'en même temps nous formulons nos attentes vis à vis du gouvernement yéménite sur ce qu'il doit faire à l'intérieur, nous avons encore une chance de renverser la situation actuelle, ou du moins d'améliorer ce que nous observons en ce moment avec beaucoup d'inquiétude. »

Il faut dire que la pauvreté est de mise et que de nombreuses provinces échappent totalement au contrôle du gouvernement. Les tendances séparatistes sont de plus en plus vivaces au sud, tandis qu'une rébellion armée sévit dans le nord.

Karte Jemen Drei Bundesbürger im Jemen verschleppt deutsch

De nombreuses provinces échappent à l'autorité gouvernementale

L'Arabie Saoudite est déjà intervenue militairement dans cette région, mais d'après Guido Westerwelle, c'est désormais à la communauté internationale de réagir:

« Nous sommes prêts à discuter du sujet en marge de la conférence de Londres sur l'Afghanistan. Ce qui est déterminant pour nous, c'est de renforcer les institutions de l'Etat yéménite de telle sorte qu'elles puissent garantir la sécurité, et donc lutter de manière efficace contre les criminels et les terroristes. »


D'autres problèmes devront également être abordés : le recul de la production de pétrole ainsi que la pénurie d'eau.

Auteur: Audrey Parmentier/Christoph Grabenheinrich
Rédaction: Aude Gensbittel

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !