Grosses tensions autour des mines guinéennes | Afrique | DW | 14.08.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Grosses tensions autour des mines guinéennes

En Guinée, on assiste, depuis quelques mois, à une vague de protestations et de mouvements dans le secteur minier. Grève à Fria, dans le Nord, heurts meurtriers à Zogota... Gros plan sur ce secteur en crise.

Le secteur minier emploie plus de 10.000 personnes en Guinée, ce qui en fait le deuxième employeur après l'État. La multiplication des mouvements de protestation est liée à l'accès à ces emplois, mais aussi aux conditions de travail.

À Fria, dans le nord du pays, les travailleurs de l’usine d’alumine sont en grève depuis le mois d'avril. À Zogota, dans le Sud, le soulèvement des populations locales contre la société minière brésilienne Vale, le 31 juillet, a fait au moins 5 morts.

Désormais, les autorités tentent de résoudre la crise au plus vite. Certains craignent que les troubles actuels fassent fuir les investisseurs. Le point avec notre correspondant en Guinée, Abdramane Cissé.

Écouter l'audio 01:55

Le gouvernement a décidé de lancer une enquête sur les récentes violences

Droits et libertés (Magazine)

Archives

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !