1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Grand oral pour les ministres au Nigeria

Au Nigeria, les 21 nominés aux postes ministériels se rendent ce mardi au Sénat pour leur examen de passage. Il aura fallu quatre mois à Muhammadu Buhari, investi fin mai, pour désigner les membres de son gouvernement.

Écouter l'audio 01:48

"Les nominés ont été bien choisis. Regardez le temps qu'a mis le président pour les choisir!"

Le président nigérian Muhammadu Buhari va lui-même prendre en charge le portefeuille clé du pétrole au sein du gouvernement. Celui qui a pris ses fonctions le 29 mai s'en est pris en priorité, dans sa campagne contre la corruption, au géant national du pétrole, la NNPC.

Le président Buhari aura mis quatre mois à composer son cabinet. Ce retard serait lié à sa volonté de vérifier, dans le cadre de sa lutte contre la corruption, les parcours des candidats potentiels à des postes gouvernementaux. Les 21 nominés aux postes ministériels passent leur grand oral devant les sénateurs ce mardi. Un exercice qui n'est pas des plus simples, compte-tenu de la diversité des partis politiques représentée au Parlement. Écoutez les explications de notre correspondant à Lagos, Ishiaka Adegboye en cliquant sur le lien ou l'image.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !