1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Grève et violences en Guinée

Au moins onze manifestants ont été tués ce lundi par les forces de l'ordre dans la banlieue de Conakry, lors de la reprise d'une grève générale illimitée pour exiger le départ immédiat du président guinéen Lansana Conté.

Ce lundi, des affrontements ont éclaté en fin de matinée entre jeunes manifestants armés de gourdins et forces de l'ordre dans plusieurs quartiers de la banlieue Conakry, la capitale .

Quant au bilan de ces affrontements, les différents témoignages font état d´au moins 11 morts et de plusieurs dizaines de blessés.

Dans le même temps, des tirs nourris étaient entendus venant de l'intérieur d'un camp abritant des unités d'élite de l'armée guinéenne, près de l'aéroport de Conakry.

Il pourrait s'agir des premières dissensions enregistrées depuis le début des troubles le 10 janvier au sein de l'armée guinéenne, qui constitue le socle du pouvoir du président Conté.

A noter que cette nouvelle explosion de violences fait suite à la nomination par le président Conté du ministre Eugène Camara, un de ses proches, au poste de Premier ministre.

Les syndicats et l'opposition, qui attendaient un homme de consensus, ont estimé avoir été trahis par le chef de l'Etat, et ont rejeté cette nomination.

Par ailleurs, certaines sources ont affirmé que le président Conté allait s´adresser à la nation dans les prochaines heures. Ecoutez ce qu´en pense Ben Sekou Sylla, president du conseil national des organisations de la société civile en Guinée :

"Nous ne savons pas ce qu´il va dire. La nuit, en tout cas, il a convoqué l´ensemble des responsables de ce pays. Je crois que la seule chose qui puisse soulager les gens aujourd´hui, c´est d´annoncer le rapportage de son décret et de nommer une personnalité de haut niveau, personnalité consensuel. Mais je suis très sceptique par rapport à cela parce que les gens estiment maintenant qu´il est de mauvaise foi et qu´il n´a pas envie de faire des concessions. Donc, j´ai peur que les gens ne réagissent négativement à cela aussi, selon le contenu de son discours."

  • Date 12.02.2007
  • Auteur Moustapha Keita
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2dl
  • Date 12.02.2007
  • Auteur Moustapha Keita
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2dl
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !