1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Garissa: un an après le massacre

Plus de 140 personnes, dont une majorité d'étudiants, ont été tuées dans cette attaque commise à l'université de Garissa, et revendiquée par les islamistes shebab. Un an plus tard, l'émotion est encore vive.

Écouter l'audio 01:50

"Nous ne sommes plus les mêmes qu'avant l'attaque" (un étudiant)

Un an après l'attaque islamiste, les murs ont été repeints, l'école rénovée et des arbres ont été plantés près du dortoir où le massacre a eu lieu, en mémoire des étudiants qui ont perdu la vie le 2 avril 2015.

Les autorités kenyanes ont été très critiquées pour leur intervention jugée trop lente - d'autant qu'une base militaire est située à quelques mètres seulement de l'Université. Alors à la suite de l'attaque, elles ont mis le paquet : 25 policiers lourdement armés patrouillent dans le campus. Des éclairages ont été disposés un peu partout. Et le gouvernement a promis de construire un mur de protection autour de l'école.

Demain, en plus des commémorations officielles, l'Université organise une course de 10 kilomètres en mémoire des victimes de l'attaque de Garissa. Plus de 1000 personnes sont attendues.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !