Gambie: une transition imposée de force? | Afrique | DW | 15.12.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Gambie: une transition imposée de force?

L'option militaire pour imposer la transition au président gambien sortant Yahya Jammeh inquiète la population en Casamance voisine.

Écouter l'audio 02:04
Now live
02:04 min

Les populations de Casamance redoutent les répercussions d'une intervention militaire en Gambie

Les armes pour établir le changement en Gambie: Après l’échec de la mission de la CEDEAO, qui n'a pas réussi à faire entendre raison au président sortant Yahya Jammeh, l'option militaire est sur la table des négociations, pour le convaincre de passer le pouvoir à son tombeur, Adama Barrow.

En Casamance voisine, la région sud du Sénégal les populations rejettent en majorité cette idée et craignent pour leur sécurité.

Pour écouter les précisions de notre correspondant à Ziguinchor, Mamadou Alpha Diallo , cliquez sur l'image.

 

 

 

Audios et vidéos sur le sujet