1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

G8 et G20, un espoir aussi pour l'Afrique?

A partir de vendredi, les chefs d'Etat et de gouvernement du G8 et du G20 ont rendez-vous au Canada.

default

Le logo du G20 2010

Le premier sommet sera celui du G8, à Huntsville dans l’Etat de l’Ontario, vendredi et samedi. Il rassemble quatre pays de l'Union européenne (Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie), le Canada, les Etats-Unis, le Japon et la Russie. Le second sommet , le G20 se déroulera lui samedi et dimanche à Toronto, capitale économique du Canada . A l’agenda: la réforme du système financier international et les moyens de stabiliser l’économie mondiale.

L’Afrique profitera-t-elle de ce sommet?

La réponse de Charles Abugre Akelyira, il est Directeur pour l’Afrique de la Campagne du Millénaire des Nations unies à Nairobi:

Charles Abugre Akelyira Global Media Forum UN-Millenium Campaign

Charles Abugre Akelyira Directeur adjoint de la Millénaire des Nations unies pour l'Afrique

Je l’espère, parce que l’Afrique est touchée par ce qui s’est passé dans le système financier global , elle est durement affectée par la crise financière internationale. Le taux de croissance de l’Afrique était en moyenne de plus de 5% . L’effet direct de la crise a été que ce taux est retombé à 2,5% en 2009… „

La communauté internationale prend - elle suffisamment en considération les effets néfastes de la crise financière internationale pour l’ Afrique ? Charles Abugre Akelyira:

Pas assez .. Le Fonds Monetaire International va prêter un milliard de dollars à l’ Afrique. Mais c’est une goutte d’eau comparé à ce qui a été perdu dans la crise financière. De nombreuses économies africaines espéraient que le moment était venu pour la communauté internationale de verser les réserves compensatoires du FMI . Des réserves mises en places dans les années 70 déjà…Cela ne s’est pas passé. Deuxièmement, les pays développés ont réduit leurs aides. Moins d’aide internationales, moins d’investissements directs étrangers …En un sens, c’est une conduite des plus injustes de la part des pays développés: d’abord, ils créent un réel problème pour les gens les plus pauvres et ensuite ils ne font presque rien pour les aider!"

Quels efforts restent à faire pour atteindre les objectifs du Millénaire d’ici 2015?

Eh bien, des efforts sont à faire à bien des niveaux. D’abord les pays africains doivent mieux mobiliser leurs ressources domestiques. Ils doivent faire fonctionner leur système fiscal, leurs élites doivent payer des impôts , et ils doivent investir aux mieux ces rentrées fiscales. La société civile doit se mobiliser pour combattre la corruption et s’assurer que cet argent soit utilisé pour atteindre les objectifs de développement du millénaire… Mais de l’autre côté, les pays riches du Nord doivent tenir leurs promesses. Les pays européens , y compris l’Allemagne avaient promis qu’en 2010 , ils auraient augmenté leur aide à 0,56% de leur Produit Intérieur Brut -dans le cas de l’Allemagne à 0,51%. Ils n’ont pas tenu leurs promesses !"

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !