Géorgie : le rapport qui ne satisfait personne | International | DW | 30.09.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Géorgie : le rapport qui ne satisfait personne

Un groupe d'experts a remis aujourd'hui un rapport commandé par l'Union européenne sur les causes du conflit entre la Tbilissi et Moscou. Celui-ci refuse de trancher et dénonce les responsabilités des deux pays

Manifestations d'opposants qui réclament la démission du président géorgien Mikheil Saakachvili

Manifestations d'opposants qui réclament la démission du président géorgien Mikheil Saakachvili

Ce rapport se montre pour le moins ambigu puisque d'un côté, il met en cause la Georgie dans le déclenchement de la guerre qui l'a opposé à la Russie en août 2008. Les conclusions rendues par les experts européens risquent donc d'affaiblir la position du président géorgien Mikheil Saakachvili, lequel est déjà très critiqué dans son pays, justement pour s'être lancé dans une opération militaire très aventureuse et s'être "fait avoir" par les Russes qui lui auraient tendu un piège.

Mais par ailleurs, le rapport accuse aussi la Russie d'avoir manipulé la situation en attisant les tensions avec la Georgie. C'est cette ambiguïté qui explique les réactions pour le moins contradictoires. Ainsi, l'ambassadeur russe auprès de l'Union européenne, Vladimir Tchijov, s'est félicité des conclusions de ce rapport. Tandis que les autorités géorgiennes ont estimé qu'il confortait leur position selon laquelle la Russie est responsable du conflit.

Alors, comment lire ou interpréter ce rapport? C'est la question que nous avons posé à Gaidz Minassian, il est chercheur en relations internationales au groupe d'analyse politique de l'Université Paris Nanterre.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !