1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Fusion de deux compagnies aériennes

Le ciel allemand est féroce. Par uniquement à cause du temps maussade qui s’abat actuellement sur la République fédérale, mais aussi à cause de la concurrence que se livrent les compagnies aériennes, et notamment les compagnies à bas prix. La presse allemande revient d’ailleurs ce matin sur le rachat de la compagnie DBA, spécialisée dans les vols intérieurs, par Air Berlin, qui assure essentiellement des vols vers l’Europe.

Air Berlin rachète DBA

Air Berlin rachète DBA

La fusion DBA/Air Berlin va changer durablement le transport aérien allemand, estime la Süddeutsche Zeitung. Le quotidien munichois se félicite de l’ouverture du ciel européen á la concurrence, qui a mis fin à l’hégémonie des compagnies nationales dans les années 1990. Les nouveaux venus sur le marché ont toujours des difficultés à trouver leur créneau, écrit la SZ, mais les idées nouvelles, la motivation des employés et les bas prix des billets ont permis à plus d’une compagnie de s’établir. Ce qui a été le cas pour Air Berlin, et DBA, ancienne filiale allemande de British Airways en son temps. Or, les réseaux de ces deux compagnies se complètent à merveille et leur fusion est un bon point. Petit bémol cependant, de la SZ, qui ne comprend pas que le nom de DBA disparaisse, alors que l’entreprise, sauvée il y a quelques années de la faillite, avait fini par devenir synonyme de vols à bas prix pour hommes d’affaires.

« Air Berlin décolle » peut-on lire dans la Frankfurter Rundschau. La Frankfurter Rundschau qui publie une inteview avec un représentant de la principale association de consommateurs allemands. Celui-ci estime que la fusion annoncée hier ne va pas forcément contribuer à une nouvelle baisse des prix. Les billets d’avion sont de moins en moins chers sur le court terme, mais à long terme, ils augmenteront à nouveau, car, à force de fusions, trois compagnies risquent de se partager le marché européen et n’auront donc plus besoin de se livrer à la guerre des tarifs actuelle.

Die Welt salue l’expansion d’Air Berlin qui a désormais la taille nécessaire pour pouvoir enfin rivaliser avec ses concurrents directs Easyjet et Ryanair. De plus, le quotidien prévoit une baisse des prix de la Lufthansa sur les vols intérieurs, pour contrer le nouveau géant allemand.

La tageszeitung enfin se fait l’écho des employés d’Air Berlin. Leurs représentants syndicaux espèrent un changement de culture au sein de l’entreprise, qui passe pour ne pas connaître le mot « co-décision », signe de son manque de philanthropie, en comparaison avec les pratiques de DBA. Et les syndicats espèrent que si le nom DBA disparaît, ses valeurs, elles, déteindront au moins un peu sur Air Berlin.

---

À noter: avant d’entrer en vigueur, la fusion entre DBA et Air Berlin doit être approuvée par les autorités de la concurrence.

  • Date 18.08.2006
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6yj
  • Date 18.08.2006
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6yj
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !