1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

NRS-Import

Frontex, l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes expliquée 

Frontex est une agence de l'Union européenne (UE), qui gère les frontières de l'espace Schengen. Son siège se trouve à Varsovie, en Pologne.

L'espace Schengen couvre 44 000 kilomètres de frontières maritimes extérieures et presque 9 000 kilomètres de frontières terrestres. Le code frontières Schengen comporte une série de mesures pour renforcer la sécurité dans les zones de frontières, tout en assouplissant les contrôles aux frontières pour les pays membres de l'espace Schengen. La responsabilité première de sécurité au sein de Schengen incombe aux pays sur les zones extérieures des frontières, comprennant la terre, la mer et les aéroports.

Griechenland Flüchtlinge Wärmedecke Strand Ufer Boot Ankunft Kälte (picture-alliance/dpa/A.Masiello)

Des migrants clandestins meurent souvent de froid

Combattre l'immigration clandestine

Frontex veille à ce que des experts ainsi qu'une expertise technique soient déployés dans ces zones frontalières, qui font face à une pression conséquante. Ses missions comprennent la gestion des flux migratoires, l'évaluation des risques, la surveillance et la gestion des frontières extérieures, la coordination et l'organisation d'opérations conjointes et le lancement d'interventions pour aider les gardes-côtes des Etats membres de l'UE à lutter contre l'immigration clandestine et à faciliter les entrées légales sur la zone. Elle est également responsable de la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontière.

Lampedusa Triton Patrouillenschiff Viana do Castelo (DW/B. Riegert)

Les contrôles aux frontières maritimes sont renforcés

Frontex coopère régulièrement avec des pays tiers comme la Libye, le Maroc, la Tunisie et les organisations internationales telles que les Nations Unies et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Elle n'a pas d'autorités policières, mais coordonne le déploiement de la police des frontières des Etats membres de l'UE, par exemple, le réseau européen de patrouilles. Elle est aussi impliquée dans la formation des gardes-frontières et soutient les efforts pour sauver les réfugiés de la noyade en mer Méditerranée. 

Frontex est composée de trois départements principaux : Operations, Capacités et Administration.  Le département des opérations coordonne les efforts conjoints de la police des frontières, celui des capacités prend en compte la recherche et la formation, alors que celui de l'administration se charge des technologies de l'information, des finances et du personnel. Plus de 360 personnes travaillent au sein de l'organisation et le budget annuel s'élève à 281 million d'euros pour 2017.

griechisches Internierungslager (picture alliance/dpa)

Des camps de réfugiés pour freiner le départ vers l'Europe

Surveillance, recherche et sauvetage

Actuellement, Frontex est imliquée dans l'opération Poséidon – une opération conjointe qui fournit une assistance technique à la Grèce en matière de surveillance aux frontières.  Sa zone opérationnelle couvre les frontières maritimes entre la Grèce et la Turquie et les îles grecques. Frontex soutient l'Italie dans l'opération Triton, qui contrôle les frontières et assure la surveillance, la recherche et le sauvetage en Méditerranée centrale. Ses navires ont également été réorientés par la Garde côtière italienne pour sauver des bateaux de migrants à la dérive. Une troisième opération appelée Opération EUNAVFOR Med, ou opération Sophia, a été lancée le 22 juin 2015, pour perturber les réseaux criminels qui tentent de faire passer en Europe des migrants d'Afrique et de régions conflictuelles d'Asie. 

Sources: http://frontex.europa.eu/, Federal Agency for Civic Education, ec.europa.eu