France : les syndicats rassemblent contre la retraite à 62 ans | International | DW | 07.09.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

France : les syndicats rassemblent contre la retraite à 62 ans

En France, après la traditionnelle trêve de l'été, ce 7 septembre marque la grande rentrée sur le front social. Plus 2,5 millions de manifestants ont défilé contre la réforme des retraites, selon les syndicats.

default

A Marseille, les syndicats ont revendiqué 200.000 manifestants.

La retraite, c'est l'un des plus importants acquis sociaux des travailleurs en France. Ils ont l'assurance, grâce à ce système, d'avoir un revenu après la fin de leur carrière. Jean-Olivier Hairault est professeur d'économie à l'Université Paris I. Il explique le principe du système français :

"On a un système, d'abord, qui fonctionne par répartition, donc c'est un système où les pensions sont financées par les cotisations des actifs. Ça c'est un point important, donc ce système-là n'est pas remis en cause par la réforme. On restera dans un système par répartition. Deuxième point important, c'est qu'il existe un âge légal de retraite, à partir duquel on peut faire valoir ses droits. Donc à partir duquel on peut partir à la retraite, c'est l'âge des 60 ans qui est au cœur du débat. A partir de 60 ans, donc pas avant, les Français peuvent faire valoir leurs droits et donc partir à la retraite."

Frankreich Paris Streik Sarkozy Rente Rentenalter Protest Zug

Les transports en commun étaient largement perturbés mardi.

Ce système concerne aussi bien les salariés du secteur privé que les fonctionnaires. Et leur retraite est calculée en fonction de leur ancien salaire. La France est l'un des pays européens où le niveau de la retraite est le plus élevé.

Travailler plus longtemps

Mais la population vieillit. En 1960, on comptait quatre actifs pour un retraité. Actuellement, ils sont deux fois moins à financer les pensions de leurs aînés. Les gens vivent plus longtemps et le gouvernement considère qu'il est logique qu'ils cotisent aussi plus longtemps. C'est d'ailleurs déjà le cas. Auparavant, il fallait travailler 37 ans et demi pour avoir droit à la retraite. Cette limite va passer progressivement à 41 ans et demi, d'ici à 2020.

Mais visiblement ce n'était encore pas suffisant. Le nouveau projet de loi prévoit que les Français ne pourront désormais partir qu'à 62 ans, même s'ils ont commencé leur carrière très jeunes. Certains considèrent que cette mesure va créer des inégalités :

Demonstrationen Frankreich Sarkozy Roma Politik

Samedi, des manifestations ont pris pour cible la politique sécuritaire du gouvernement.

"Cette réforme touche plutôt ceux qui commencent tôt sur le marché du travail et ne touchera pas quelqu'un qui a commencé à 23 ans. Quelqu'un qui a commencé à 23 ans, sur le marché du travail, lui finalement il va atteindre... pour partir au taux plein, si j'ajoute à 23 ans, les 41 ans et demi, donc il va avoir 64 ans et demi. Ce Français-là, il n'est pas touché par la réforme."

Ce point est loin d'être le seul critiqué par les syndicats, qui savent par ailleurs que cette réforme est très impopulaire auprès des Français. Cette journée de manifestation s'inscrit dans un contexte de grogne générale en France, avec un chômage qui flirte avec les 10% et un président de la République de plus en plus impopulaire.

Auteur : Sébastien Martineau
Edition : Anne Le Touzé

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !