Forum Mondial des Médias à Bonn: les chaînes arabes | Allemagne | DW | 28.05.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Forum Mondial des Médias à Bonn: les chaînes arabes

Du 2 au 4 juin se tiendra à la Deutsche Welle à Bonn le Forum Mondial des Médias. Dans ce cadre nous proposons une série de reportages sur différents médias du monde. Aujourd’hui, direction le Proche-Orient

Symbolbild Internationale Medien Karte Logos BBC Deutsche Welle France 24 AlJazeera Montage: DW / Peter Steinmetz

Les chaînes arabes ont détrôné les médias occidentaux , notamment la BBC, dans le monde arabe

La création, en 1996, de la chaîne Al Jazira a provoqué une révolution dans le paysage médiatique. Entre médias occidentaux et chaînes d'Etat, le programme est devenu le plus suivi du monde arabe malgré les critiques. Aujourd'hui, plus de 35 Millions de foyers recoivent Al Jazira. Elle a, avec sa petite sœur Al Arabiya, brisé le monopole des grands médias occidentaux, BBC et CNN en tête. Selon les experts, leur force vient avant tout de leur couverture continue des conflits majeurs: Irak, Afghanistan ou Proche Orient.

Une couverture exagérée pour certains, qui contribuerait à la propagation des violences. Des accusations réfutées par Hussein Amin, directeur du département médiatique de l'Université Américaine du Caire :


« Al Jazira laisse souvent beaucoup de place aux images sanglantes. Mais on ne peut pas pour autant dire que la chaîne cherche à provoquer ou à appeler À la violence. Il y a même des écoles de journalisme qui plaident pour des reportages de guerre dans le style de ceux d'Al Jazira. Le droit des gens à une information détaillée est un argument souvent utilisé. »


Et l'influence de ces chaînes est en effet considérable. A tel point que des médias occidentaux ont décidé de créer des programmes en arabe. Ces derniers ne peuvent évidemment pas concurrencer Al Jazira. Mais ils ont leur importance pour le monde arabe, comme l'explique le Sultan Al Hattab, expert des médias


« Les chaînes occidentales comme la télévision Deutsche Welle ou BBC présentent les évènements selon le point de vue de leur pays. Cela permet de mieux comprendre l'autre côté, surtout quand les reportages sont objectifs. Et puis les médias occidentaux jouissent d'un haut niveau de liberté et de professionnalisme, dont les médias arabes pourraient apprendre beaucoup. »


Médias occidentaux et chaînes arabes n'ont donc pas à être en concurrence. Côte à côte, comme le dit Hussein Amin, ils pourraient contribuer au rapprochement et à la compréhension des peuples.