1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Forte affluence au procès des militants tchadiens

Ce jeudi matin, le procès des quatre leaders des mouvements de contestations du président Idriss Déby a été reporté au 7 avril. La marche pacifique prévue le 5 avril par la coalition "Ça suffit" a été interdite.

Écouter l'audio 02:05

"Les camarades seront libérés, restez mobilisés!" ( Michel Barka, UST)

Alors que la campagne électorale en vue de la présidentielle du 10 avril bat son plein au Tchad, le bras de fer entre la société civile et le gouvernement se poursuit. Dans une salle comble, le procès des quatre leaders des mouvements opposés à la candidature d'Idriss Déby a été reporté au 7 avril. Nadjo Kaina Palmer, Younous Mahadji, Céline Narmadji et Mahamat Nour Ibedou sont poursuivis pour "provocation à un attroupement armé, tentative de trouble à l'ordre public, opposition à l'exercice de l'autorité légitime". Ils restent actuellement en prison.

Par ailleurs, dans un arrêté signé mercredi, le Ministre de la sécurité publique et de l'immigration, Ahmat Mahamat Bachir a interdit la marche pacifique prévue le 5 avril par la coalition "Ça suffit" sur toute l'étendue du territoire. Or le président de l'Union des syndicats du Tchad a maintenu cette action.

Écoutez les précisions de notre correspondant Dariustone Blaise depuis N'Djaména en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !