Flou autour des mandats d′arrêt au Burkina | Afrique | DW | 20.05.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Flou autour des mandats d'arrêt au Burkina

Au Burkina Faso, mardi, le parquet militaire a démenti l'annulation du mandat d'arrêt international contre l'ex-président Blaise Compaoré. La société civile est perplexe face à cette communication hésitante.

Écouter l'audio 02:05
Now live
02:05 min

"Doit-on faire pression sur l'exécutif pour que la justice avance? Ou laisser la justice indépendante? "

Au Burkina Faso, selon le nouveau commissaire du gouvernement près le tribunal militaire de Ouagadougou, le mandat lancé contre l'ex-président Blaise Compaoré concernant l'assassinat du capitaine Thomas Sankara n'est pas annulé et reste toujours en vigueur. Les mandats annulés concernent le dossier du coup d'Etat de septembre 2015. Fin avril, le procureur général de la Cour de cassation, la plus haute juridiction du pays, avait pourtant annoncé l'annulation de "tous les mandats d'arrêt" émis par le tribunal militaire pour "vice de forme". Ce flou interroge la société civile, qui s'inquiète pour les acquis de la révolution de 2014.

Écoutez le reportage de notre correspondant à Ouagadougou Richard Tiéné, en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet