Fin du voyage du Pape en Terre Sainte | International | DW | 15.05.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Fin du voyage du Pape en Terre Sainte

D’abord au centre de l’attention de tous les médias en Israel, Benoît XVI a finalement quelque peu décu les espoirs des éditorialistes comme ceux de nombreux Israéliens.

default

Le Pape Benoît XVI en Papamobile à Nazareth,

Après sa visite au Mémorial de Yad -Vaschem et son mutisme sur l’affaire Williamson, le chef de l’Eglise catholique n’a plus fait la Une des journaux de l’Etat hébreu.

Au début de sa visite, le Pape attire encore sur lui toute l’attention des médias. La première chaîne de télévision israélienne accompagne chaque geste, chaque parole du chef de l’Eglise Romaine Catholique. Reportages en direct alternent avec analyses et discussions d’experts. Exception: la journée de mercredi à Bethleem en Cisjordanie: elle n’est pas retransmise.

Papst Benedikt XVI. in der Holocaust-Gedenkstätte Yad Vashem

Le Pape au Mémorial de la Shoah Yad Vashem à Jérusalem

Le point fort et le moment le plus attendu par les Israéliens: la visite du Pape au Mémorial de la Shoah à Yad Vashem. Là, la réaction des éditorialistes, de gauche à droite est unanime, elle se résume en un mot: „déception“. Tous attendaient des mots d’excuses pour les fautes du Pape dans l’affaire de l’évêque négationniste Williamson. Mais si le Pape allemand a pris ses distances vis à vis de ceux qui nient l’Holocauste , il n’a exprimé aucun regret quant à sa gestion de l’affaire Williamson , ni demandé pardon pour le pays dont il est issu , ni pour la manière dont l’Eglise catholique a traité les Juifs au cours des siècles passés . „ Le Pape n’a pas demandé pardon“ peut-on alors lire à la Une du plus grand quotidien d’Israel „ Yedioth Achronoth“. Quand au journal de la gauche libérale „ Ha’aretz“, il affirme regretter les millions de Schekels dépensés pour la visite du Pape. Le résumé de l’éditorialiste : „ La visite du Pape montre qu’il n’existe pas de vrai dialogue entre Israel et le Vatican – et qu’il est difficile d'effacer des cicatrices vieilles de plusieurs siècles .“

Après sa visite du Mémorial, les caméras de la télévision israélienne suivent à nouveau chaque pas du Pape, comme prévu au programme. Mais la presse écrite israélienne montre ostensiblement son désintérêt après la déception vécue à Yad Vashem. Ainsi les déclarations du Pape à Bethleem ne font plus fait les gros titres.

Papst Benedikt mit Mahmoud Abbas in Bethlehem

Le Président palestinien Mahmoud Abbas avec le Pape à Bethlehem

Un contraste: l’enthousiasme unanime de la presse palestinienne quant aux propos de Benoît XVI dans la ville natale de Jésus – sur son message de solidarité avec les habitants du camp de réfugiés d’ Aida, à l’ombre du mur qui les sépare d’Israel; et surtout pour son soutien déclaré à la création d’ un Etat Palestinien. Les médias palestiniens n’ont pas eu de mal à applaudir la visite du Chef de l’Eglise catholique. Les médias israéliens auraient aimé pouvoir faire de même. Apparemment, le Pape ne leur en a pas donné l’occasion jusque là. Mais à l'aéroport, juste avant son envol pour Rome, Benoît XVI a voulu rectifier l'impression négative laissée à Yad Vashem et affirmé à propos de la Shoah :

" ce chapitre épouvantable de l'histoire ne doit jamais être oublié ou nié"

  • Date 15.05.2009
  • Auteur Engelbrecht, Sebastian / Pognan,Philippe
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/Hr4y
  • Date 15.05.2009
  • Auteur Engelbrecht, Sebastian / Pognan,Philippe
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/Hr4y
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !