1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Arbre à palabre

Faut-il recourir aux traditions pour gérer les crises en Afrique ?

L’idée vient d’être relancée par le président du Burkina. Blaise Compaoré souhaite le recours aux mécanismes ancestraux afin de prévenir et gérer les crises qui minent le développement de l’Afrique.

default

Joseph Kabila face à Etienne Tshisékédi. La crise en RDC se poursuit toujours

Peut-on gérer des crises modernes avec des méthodes traditionnelles et quels sont ces mécanismes traditionnels ? Sous l’Arbre à palabre pour répondre à ces questions :

Odile Tendeng, coordonnatrice du projet sous-régional Alliance des initiatives africaines pour la paix et la stabilité, Salimata Porquet membre de la société civile ivoirienne et présidente du Réseau paix et sécurité des femmes de l’espace Cédéao (REPSFECO) et Dr Poussi Sawadogo, enseignant-chercheur à l’Université Libre du Burkina.

L'Arbre à palabre, c'est ci-dessous, dans une présentation de Georges Ibrahim Tounkara

Écouter l'audio 25:00

"Les méthodes modernes ont échoué, il faut se tourner vers nos traditions"

Audios et vidéos sur le sujet