Fête de la liberté | Allemagne | DW | 09.11.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Fête de la liberté

Le soir du 9 novembre 1989, les Berlinois de l'Est laissent exploser leur joie : ils peuvent enfin traverser le mur sans autorisation spéciale. Vingt ans plus tard, l'Allemagne commémore cet événement historique.

default

Angela Merkel, accompagnée de Lech Walesa et Mikhaïl Gorbatchev, franchit le pont de la Bornholmer Straße.

DW-TV Studio am Brandenburger Tor

La Deutsche Welle est aussi au rendez-vous avec un studio spécial près de la porte de Brandebourg

Depuis la capitale fédérale, notre correspondante Sophie Grènery revient sur les célébrations qui ont commencé ce matin par un service oecuménique dans l'église Gethsemani, un haut lieu de la dissidence au régime est-allemand.

Dans l'après-midi, Angela Merkel a traversé le pont de la Bornholmer Strasse, l’un des checkpoints par lequel les premiers Berlinois de l’Est sont passés de l’autre côté le 9 novembre 1989. Elle était accompagnée de deux invités : Lech Walesa, l’ancien meneur du syndicat polonais Solidarnosc, et Mikhaïl Gorbatchev, l’ancien dirigeant de l’URSS.

Dominosteine symbolisieren den Verlauf der Mauer

Ce soir, les dominos s'écrouleront pour symboliser la chute du Mur.

Les festivités se poursuivent ce soir avec la grande « Fête de la liberté ». Le clou de la soirée sera l’effondrement progressif d’un millier dominos géants disposés entre le Reichstag et la Potsdamer Platz, pour symboliser l'effondrement du rideau de fer il y a vingt ans. Mais la fête commence par un concert donné par la Staatskapelle de Berlin, sous la direction de Daniel Baremboim.

Liens

  • Date 09.11.2009
  • Auteur Sophie Grènery / let
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/KRy4
  • Date 09.11.2009
  • Auteur Sophie Grènery / let
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/KRy4