Europe : les nouveaux défis de Sarkozy | Dossier | DW | 04.07.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

Europe : les nouveaux défis de Sarkozy

Coup d’envoi de la présidence française de l’Union européenne avec des couacs: la Pologne met des bâtons dans les roues de la ratification du Traité de Lisbonne après le « non » irlandais....

Pendant six mois, c'est la France présidera aux destinées européennes...

Pendant six mois, c'est la France présidera aux destinées européennes...

Les six mois qui arrivent risquent d'être éprouvant pour le Président français qui prend les rênes d'une Europe en crise

Les six mois qui arrivent risquent d'être éprouvant pour le Président français qui prend les rênes d'une Europe en crise

Le « non » irlandais met en péril le programme chargé que s’était fixé la France pour sa présidence. En plus de cela, Lech Kaczynski, le Président polonais, refuse de ratifier le Traité de Lisbonne.

Du coup la position du Président tchèque Vaclav Klaus, eurosceptique notoire, en est renforcée. Nicolas Sarkozy a donc mis en garde les eurosceptiques: il n’y aura plus d’élargissement sans clarification des institutions. L’Europe à 27 ne peut fonctionner correctement avec le seul Traité de Nice, rappelle-t-il. Avec un sous entendu : les pays de l’est qui sont particulièrement intéressés par la stabilisation des Balkans, seraient les premières victimes de ce coup de frein. Mais pas question non plus d’une Europe à deux vitesses comme l’a suggéré récemment Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne....

Le Président polonais Lech Kaczynski refuse de ratifier le Traité - contrairement à ce qu'il s'était engagé à faire à Lisbonne en décembre dernier

Le Président polonais Lech Kaczynski refuse de ratifier le Traité - contrairement à ce qu'il s'était engagé à faire à Lisbonne en décembre dernier

Autre difficulté pour le Président Sarkozy, l’avis de gros temps sur l’économie européenne : inflation qui grimpe, prix du pétrole et des matières premières á la hausse, crise de l’immobilier. « L’Europe a dit le Président français, doit montrer qu’elle protège ses citoyens.

Pour cela il propose un certain nombre de mesures fiscales –un plafonnement de la TVA sur les produits pétroliers, élargissement d’une TVA à 5% non seulement sur la restauration mais aussi sur le disque et la vidéo. Il propose également d’instaurer une taxe carbone aux frontières de l’UE pénalisant les industries qui feraient du dumping environnemental....

La rédaction vous recommande