Etudier à Erfurt : petite université – grandes ambitions | Allemagne | DW | 11.10.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Etudier à Erfurt : petite université – grandes ambitions

Erfurt n’est pas une ville étudiante classique. Il n'y a que quelques années que la capitale régionale de la Thuringe abrite une université. Environ 4 500 étudiants sont inscrits dans la plus jeune université du pays.

En 2004, l'université d'Erfurt a fêté ses 10 ans d'existence. Ici, la bibliothèque du campus.

En 2004, l'université d'Erfurt a fêté ses 10 ans d'existence. Ici, la bibliothèque du campus.

En 1816, l’université d’Erfurt était une sorte de paradis pour ses étudiants – mais seulement au premier coup d’œil. On y comptait en effet la bagatelle de 30 professeurs pour seulement 13 étudiants. Malheureusement, c’est tout ce que l’université comptait de matière grise : dans tout Erfurt, il n’y avait pas davantage d’étudiants. Une image un peu piteuse pour cette université qui est aujourd’hui l’une des plus fréquentées d’Allemagne. Et un cauchemar pour ses fondateurs et pour le conseil communal qui dûrent fermer les portes de cet établissement respectable quelques temps après sa fondation, en raison du manque d’étudiants. Il aura fallu près de 200 ans à Erfurt pour redevenir une ville étudiante.

La plus jeune, mais également l’une des plus anciennes universités d’Allemagne

A partir de 1987, les membres de l’actuelle société universitaire se sont engagés personnellement pour recréer l’université. En décembre 1993, le Land de Thuringe décide sa réouverture, mais c’est seulement en 1999 que celle-ci prend officiellement effet. Au semestre d’hiver 2008/2009, environ 4 500 étudiants étaient inscrits à l’université d’Erfurt et à peu près autant à l’Université technique (Fachhochschule) interdisciplinaire. Quatre facultés sont réunies sous le toit de l’université, exactement autant que lors de la première ouverture de l’université en 1392. L’Université d’Erfurt est donc à la fois la plus jeune université publique d’Allemagne, mais aussi l’une des plus anciennes, puisque sa tradition remonte au Moyen-âge.

Bonne réputation et trajets courts

Le campus de la toute jeune université d'Erfurt - un lieu à taille humaine

Le campus de la toute jeune université d'Erfurt - un lieu à taille humaine

Malgré son jeune âge, l’université d’Erfurt bénéficie d’une bonne réputation en Allemagne et à l’étranger. Sa filière communication et sa faculté de sciences politiques ont déjà occupé des premières places dans le classement des grandes écoles allemandes. A l’étranger aussi, le bruit commence à courir qu’Erfurt réunit des conditions idéales pour des études. Plus de 200 étudiants étrangers viennent chaque année dans la capitale de la Thuringe. Le campus est assez petit, mais il est clairement structuré et moderne. Les trajets sont courts entre foyer universitaire, salles de cours et bibliothèque, ce qui est idéal pour les étudiants studieux.

L’université est bien organisée, en particulier le « bureau international » qui s’occupe avec engagement des étudiants étrangers, les encadre si besoin et répond à leurs questions éventuelles. A Erfurt, il y a également des tuteurs et mentors qui aident les étudiants étrangers à s’y retrouver dans l’organisation des cours et du quotidien dans et hors de l’université.

La bibliothèque universitaire la plus moderne d’Allemagne

Plus de 150 ordinateurs, un accès libre à Internet et aux banques de données internes, des horaires d’ouverture généreux, de nombreux employés – l’université d’Erfurt peut se vanter d’avoir la bibliothèque universitaire la plus moderne d’Allemagne. En plus, elle a une position idéale : le bâtiment moderne est situé directement sur le campus et n’est qu’à un jet de pierre des amphis et des salles de cours.

Auteur : Ronny Arnold

Edition : Naïma Guira

La rédaction vous recommande

Liens