1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Etats-unis : un rapport explosif sur la torture

Selon le document, depuis les attentats du 11 septembre 2001, toute personne suspectée d'appartenir à Al-Qaïda serait soumise selon le document à des pratiques très dégradantes de la part des agents américains de la CIA.

CIA Folter Report Senatorin Dianne Feinstein

La sénatrice Dianne Feinstein parle du rapport

C'est ce qu'on peut noter d'un document volumineux que les sénateurs américains ont reçu. Le rapport explique de façon assez détaillée les pratiques de tortures et d'interrogatoires dans l'univers carcéral américain. Les enquêtes concernent aussi le programme de détention et de transfert des prisonniers par la CIA. Pratiques autorisées secrètement par le président Georges Bush au lendemain des attentats du 11 septembre 2001.

Häftling in Guantanamo Bay

Des prisonniers jugés dangeureux seraient humiliés et torturés

Il a fallu attendre une année, pour entendre les premières rumeurs de torture et de mauvais traitements sur des prisonniers à Bagram en Afghanistan et à Guantanamo. Trois ans plus tard, en 2005, la presse américaine fait état de vols secrets de la CIA pour transporter des détenus de grosses pointures vers des sites secrets. En Afrique ces révélations ont suscité aussi des réactions au niveau des organisations de défense des droits de l'homme.Celle de Jean Claude Katende, président de l'Association africaine des droits de l'homme, ASADHO. Cliquez ci-dessous sur l'audio.

Écouter l'audio 00:36

«La torture est une pratique dégradante...»

Une dure réalité à laquelle le président Obama aurait dû faire face dès son élection en 2009. Dans la foulée, le nouveau président des Etats-Unis s'engage à respecter la convention de Genève et l'administration américaine aboli officiellement le programme d'interrogatoires. Selon plusieurs sources ayant connaissance du document.

Le rapport du Sénat sur les techniques d'interrogatoire utilisées pendant des années par la CIA évoque également des méthodes allant jusqu'aux menaces d'agressions sexuelles et aux simulacres d'exécutions. La veille de la publication du rapport sur les pratiques de la torture, le secrétaire à la Défense a demandé aux commandants militaires américains de se mettre en "état d'alerte avancée".

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !