1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Etats-Unis: les Noirs, premières victimes des violences policières

Des violences qui, souvent, provoquent des émeutes. La nuit dernière, une fusillade avec les forces de police a marqué la fin d'une journée de recueillement marquant le premier anniversaire de la mort de Michael Brown.

Ce jeune Noir avait été tué il y a un an par un policier blanc à Ferguson, une banlieue de St. Louis, dans le Missouri...

"Tous les neuf jours, aux Etats- Unis, un Noir non armé est abattu par la police ", relève le quotidien Süddeutsche Zeitung. "Cela fait 24 victimes depuis le début de l'année. Samedi dernier, c'était le tour de Christian Taylor, un adolescent à Arlington. Un an avant, c'était Michael Brown à Ferguson. Chaque semaine au cours des 12 mois entre ces deux morts, le pays a été confronté à de nouveaux cas de violences policières, des violences arbitraires et à relents de racisme. Car au delà de ces 24 tués, on enregistre d'innombrables cas de discrimination. Mais cette année, il y a eu aussi des manifestations, des défilés pour protester contre ce climat de violence, des campagnes d'information, des licenciements de responsables policiers, des nominations de nouveaux juges.

USA Ferguson Schüsse nach Gedenken an Michael Brown

A Ferguson, la police essuie des tirs après les cérémonies à la mémoire de Michael Brown

Pourtant, tout cela ne semble pas avoir d'effet, relève le quotidien de Munich. Obama poursuit sa réforme du droit pénal, le drapeau sudiste des Confédérés ne flotte plus sur les bâtiments publics, malgré cela, redoute l'éditorialiste, un Noir sera probablement abattu au cours des prochains jours dans une quelconque banlieue…" Une solution, selon la Süddeutsche : la généralisation du port d'une caméra sur l'uniforme des policiers en service. Cela ne fera pas disparaître le racisme, mais forcera les policiers à contrôler leurs actes et à rendre des comptes en cas d'abus de leur part."

C'est l'équilibre même de la société américaine qui est en jeu…

"Encore un jeune Noir non armé abattu par un policier blanc!", souligne aussi le quotidien de Cologne Kölner Stadt- Anzeiger. Ce qui s'est passé à Arlington au Texas n'est malheureusement rien d'extraordinaire dans la plus vieille démocratie du monde, c'est plutôt le triste quotidien.

Trauer um getöteten Studenten Christian Taylor in Arlington

Des amis et des parents de l'étudiant Christian Taylor tué à Arlington pleurent sa mort

Même quand on a des sympathies pour la police aux Etats-Unis, on est forcé de constater que les violences policières qui entraînent la mort de délinquants même pour des bagatelles sont quasi systématiques… Plus de 50 ans après la fin officielle de la ségrégation raciale, le risque pour un Afro-Américain de se faire tuer par un policier est 7 fois plus élevé que pour un Blanc. "Un fait choquant et inacceptable !", s'indigne le journal de Cologne.

„Que ces violences et les émeutes qui en découlent- les plus graves depuis les années 1990- se déroulent justement pendant le mandat du premier président noir américain, est une ironie de l'Histoire!", résume pour sa part le quotidien Mannheimer Morgen.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !