1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Concours The Bobs

Et les vainqueurs des Bobs 2014 sont…

Le meilleur du cyber-activisme résumé en six projets d’exception : pour la 10ème fois, le jury a désigné les lauréats du concours international de la Deutsche Welle.

Sur le réseau social Twitter, le débat entre les membres du jury est aussi animé dans la salle de délibération. À intervalles réguliers, ils postent leurs commentaires en 140 signes accompagnés du mot-dièse #thebobs14 pour donner leurs impression sur les sites et projets en finale. Dans le monde réel, chaque représentant des 14 langues du concours défend ardemment son candidat pour la catégorie en discussion. Jusqu’au dernier tour de vote, qui départage de justesse les derniers en lice. Au bout de deux jours de délibération, le jury international des Bobs a désigné six lauréats parmi les plus de 3.000 candidatures initiales.

Meilleur blog

Le photo-blogueur égyptien

Mosaab Elshamy

remporte le prix du Meilleur blog pour ses photos impressionnantes.

Ses reportages sont dédiés à des événements d’actualité au Caire mais aussi à des histoires du quotidien culturel égyptien. En ce moment, le photographe accompagne par exemple un

groupe de jeunes musiciens

dans les bas-fonds de la capitale égyptienne.

En 2013, le magazine américain Time a publié une photo de Mosa’ab Elshamy prise au cours de la révolution égyptienne sur sa liste des dix meilleurs clichés de l’année. Selon le jury des Bobs, « Mosa’ab Elshamy illustre de manière impressionnante le fossé qui se creuse au sein de la société égyptienne. Ses photos expressives reflètent le contexte de tension croissante en Égypte ».

Meilleur activisme social

Dans la catégorie Meilleur activisme social, le jury a distingué le site

Visualizing Palastine

. Il présente des infographies de grande qualité sur la situation dans les territoires palestiniens.

Les créateurs n’abordent pas seulement les conflits très médiatisés comme la construction de colonies israéliennes, mais aussi des sujets portant sur l’environnement, la santé ou l’éducation. « Ce site ramène un conflit complexe et très émotionnel à un niveau compréhensible et permet de le visualiser », explique Georgia Popplewell, membre du jury pour la langue anglaise.

Prix Créativité & Originalité

Jouer avec les mots, ou plutôt avec les caractères : c’est ce que fait

Weicombo

, lauréat de la catégorie Créativité & Originalité. L’auteur du compte hébergé sur le site de microblogging chinois Weibo préfère rester anonyme pour des raisons de sécurité. Sur son blog, il résume les événements d’actualité par un unique caractère de la langue chinoise, en modifiant légèrement le dessin pour lui donner une signification ironique ou satirique. Un jeu de devinette quotidien pour ses lecteurs.

Le blog chinois weicombo est lauréat de la catégorie Créativité & Originalité

Le blog chinois weicombo est lauréat de la catégorie Créativité & Originalité

Les jeux de mots et les énigmes font partie de la tradition chinoise, explique Tienchi Martin-Liao, membre du jury pour le chinois. « Weicombo a trouvé une manière particulièrement créative et subtile de contourner la censure en Chine. Ses jeux de mots ne sont pas seulement politiques : ils font rire et c’est pour cela qu’ils ont du succès. »

Prix Global Media Forum

De l’information à la participation : c’est le thème, cette année, du Forum mondial des Médias de la Deutsche Welle (30.06 - 02.07.2014). Comme chaque année, les Bobs s’associent à la conférence avec une catégorie propre, pour laquelle les membres du jury ont choisi le

site indien Khabar Lahariya

. Il s’agit d’un hebdomadaire rural paraissant en six dialectes de l’hindi, entièrement écrit, produit et distribué par un collectif de femmes. Nombre d’entre elles ont appris très tard à lire et à écrire. Leurs articles s’adressent à la population rurale du nord et de l’est de l’Inde, où l’accès à internet est quasi-inexistant. Dans ces régions, Khabar Lahariya est la source d’information la plus importante. Rohini Lakshané, membre du jury pour le hindi : « Ce journal montre à quel point le fonctionnement d’une démocratie dépend de l’accès à l’information pour tous ».

Meilleure Innovation

Le projet

BanglaBraille

permet de numériser des manuels scolaires et de les imprimer en braille, afin de les rendre accessible à des personnes non-voyantes.

Le site propose également des textes en version audio. Le Bangladesh compte plus d’un million d’aveugles, dont plus de 50.000 écoliers qui n’avaient jusqu’ici pas accès à des livres adaptés. Banglabraille a créé un réseau de bénévoles engagés qui transcrivent les ouvrages et collectent des dons. Shahidul Alam, membre du jury pour le bengali, estime que « Banglabraille a amélioré considérablement la vie de nombreux écoliers du Bangladesh ; il lutte contre un problème négligé de façon criminelle par les autorités du pays ».

Prix Reporters sans Frontières

Le prix spécial remis en coopération avec l’organisation Reporters sans Frontières revient cette année au portail

YanukovytchLeaks

. Un groupe d’activistes ukrainiens et européens y analysent et diffusent des documents trouvés dans la villa de l’ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch. De nombreux documents avaient été jetés dans un lac au moment de la fuite du président déchu en février dernier. YanukovytchLeaks s’est donné comme objectif de décortiquer et de classer l’immense volume de données. « Il est particulièrement important, en ces temps de crise, d’apporter notre soutien aux journalistes critiques. Nous devons les encourager de continuer leur action malgré les dangers », justifie Christian Mihr, directeur de RSF Allemagne et membre du jury.

Les Bobs distinguent depuis 2004 les meilleurs projets d’activisme en ligne. Par ce concours, la Deutsche Welle souhaite apporter son soutien à la liberté d’expression sur internet et encourager un échange ouvert et libre de censure. « Je crois que les Bobs ont montré ces dix dernières années quelle influence ce prix peut avoir », ajoute Christian Mihr. « Les Bobs ont permis à de nombreux lauréats de continuer à travailler malgré des régimes répressifs ou ont pu décourager la censure de s’attaquer à eux. »

Les internautes ont également désigné leurs vainqueurs à travers un vote en ligne. Dans la catégorie « Favori du public francophone », c’est le blog marocain

Les Chroniques de Yamna

qui remporte le prix du public. Pour découvrir les autres lauréats du crû 2014, consultez le

site des Bobs

.

La rédaction vous recommande

Liens