1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Eric Topona, le correspondant de la DW au Tchad, en prison

Eric Topona, notre correspondant au Tchad, qui est secrétaire général de l'Union des Journalistes tchadiens, a été placé sous mandat de dépôt. La charge retenue par le juge est l'atteinte à l'ordre constitutionnel.

Der Korrespondent des französischen Programms im Tschad, Eric Topona, wurde inhaftiert. Zwei Fotos von ihm (von 2012 im DW-Funkhaus)

Eric Topona en 2012 à la DW

Il n'est pas rare, au Tchad, que des journalistes soient poursuivis pour délits de diffamation, d'injure ou d'offense au chef de l'Etat. Mais l'atteinte à l'ordre constitionnel est beaucoup plus rare. Voici ce que nous en disait lundi Maître Sobdibé Zoua, l'avocat d'Eric Topona.

Les journalistes sous le choc

Son cas n'est pas tout à fait isolé. Le Tchad a connu ces derniers jours une vague d'arrestations de personnalités soupçonnées de complot contre l'Etat. Reporters sans Frontières dénonce cette nouvelle inculpation d'un journaliste. Le blogueur Jean Etienne Laokolé est pour sa part détenu depuis le 22 mars dernier. Et un autre blogueur, Makaïla, réputé critique vis-à-vis des autorités tchadiennes, a lui aussi été convoqué ce matin au Palais de Justice de N'Djamena.

Mahamat Abba Moussa, président de l'Union des journalistes tchadiens, explique les répercussions délétères de la multiplication de ces affaires sur le climat au sein de la profession.

Aux dernières nouvelles (mardi matin), Eric Topona va bien après sa première nuit en prison.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !