1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Erdogan veut isoler la Turquie

Le président Recep Tayyip Erdogan estime que le vote attendu jeudi du Parlement européen sur le gel du processus d'adhésion de la Turquie à l'UE est "sans valeur". Mais l'isolement de la Turquie pèse sur son économie.

Écouter l'audio 02:04

"Erdogan pense à garder le soutien d'une majorité avec un discours autoritaro-populiste" (Ahmet Insel)

Jeudi, les eurodéputés seront appelés à se prononcer en séance plénière à Strasbourg sur un projet de résolution - soutenu par les principaux groupes politiques au Parlement, conservateurs, socialistes, libéraux et verts. Ils s'inquiètent de la vague d'arrestations et de limogeages touchant la fonction publique turque et les voix dissidentes dans les médias ou dans la communauté kurde. Mais aussi l'éventuelle réintroduction de la peine de mort. Il y a toutefois peu de chance qu'Ankara s'émeuve de ce vote, nous dit Ahmet Insel, chroniqueur au quotidien Cumhurriyet et ancien professeur à l'Université de Galatasaray. Par ailleurs, selon Ahmet Insel, 10 journalistes et responsables du quotidien Cumhurriyet sont détenus tout comme 10 députés du troisième groupe parlementaire du pays, tout comme des dizaines de maires.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !